Judo : Paris sur le tatami pour le Grand Slam

Les 8 et 9 février, l’AccorHotels Arena accueille le Paris Grand Slam. Pour l’occasion, plusieurs des meilleurs judokas de la planète seront de la partie à quelques mois des Jeux olympiques de Tokyo.

 
Paris avant Tokyo. Cette année, le Paris Grand Slam sera capital pour les judokas et judokates en vue des prochains Jeux olympiques. En effet, les participants voudront décrocher de précieux points leur permettant de se rapprocher d’une participation aux JO de Tokyo. Au cœur de l’AccorHotels Arena, les Tricolores seront évidemment en vedette. Côté féminin, la star Clarisse Agbegnenou tentera d’imposer à nouveau sa supériorité. Elle est accompagnée par une équipe de France jeune et ambitieuse qui entend bien briller sur les tatamis parisiens. Côté masculin, Teddy Riner est bien de la partie, lui qui est en quête de sensations en vue des prochains JO. Le multiple champion du monde est la tête d’affiche d’une équipe de France masculine très solide.

 

Paris, terre de judo

 

Ce Grand Slam est devenu une institution dans la capitale, lui qui fête sa 46ème édition cette année. « Nous sommes heureux d’accueillir à l’AccorHotels Arena cette nouvelle édition de la compétition phare du judo français », confie Jean-François Martins, adjoint au sport et au tourisme à la Ville de Paris. « La capitale reste indéniablement une terre de judo. Paris est le territoire le plus dense de France en terme de licenciés. Ce sont 80 clubs et 10 000 pratiquants de judo et jujitsu qui évoluent sur plus de 100 équipements sportifs adaptés. » Le Paris Grand Slam, outre la validation de cette dynamique est aussi un pas de plus vers les JO de Paris, en 2024. « Il semble évident que l’esprit olympique est désormais ancré dans la capitale », se réjouit Jean-François Martins. « Une bonne partie de nos judokas ont déjà une pensée pour le grand rendez-vous dans quatre ans, ici même dans cette enceinte de l’AccorHotels Arena. »

Olivier Navarranne
Crédit photo : Estadao Conteudo / Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE