Judo – Les Françaises sélectionnées pour Tokyo sont connues

Larbi Benboudaoud a dévoilé la sélection de l’équipe de France féminine pour les Jeux Olympiques de Tokyo du 24 au 31 juillet. Clarisse Agbegnenou tentera de décrocher le seul titre qui lui manque.

 

Le ton était solennel et l’enjeu capital. Le directeur de la performance et sélectionneur de l’équipe de France, Larbi Benboudaoud était installé aux côtés du présentateur Frédéric Lecanu pour annoncer les différentes sélections tricolores pour les prochains événements internationaux. « Ce sont des choix très compliqués à faire, commenté Benboudaoud. On a des problèmes de riche. On espère que notre équipe sera la plus performante possible. »

 

La plus attendue était forcément celle des Jeux Olympiques pour l’équipe de France féminine. Là où la hiérarchie est quasiment établie dans toutes les catégories avant le grand rendez-vous nippon. Les hommes, eux, devront patienter, au moins jusqu’au bilan des championnats d’Europe (du 16 au 18 avril).

 

 

Sans surprise, Clarisse Agbegnenou (-78kg) se rendra à Tokyo pour remporter la médaille d’or olympique, cinq ans après sa frustrante médaille d’argent décrochée à Rio. Madeleine Malonga (-78kg), Romane Dicko (+78kg) et Amandine Buchard (-52kg) seront de chances supplémentaires de médailles pour le clan bleu. Shirine Boukli en -48kg et Sarah-Léonie Cysique (-57kg) complètent une liste… incomplète. En effet, la FFJ se laisse encore le temps des championnats d’Europe pour savoir qui, en -70kg, ira au Japon entre Marie-Eve Gahié et Margaux Pinot, première et deuxième du classement mondial actuel.

Loïc Feltrin
Crédit photo : Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE