Judo – Clarisse Agbegnenou : « Je voulais avoir tout ou rien »

Mercredi soir, Clarisse Agbegnenou est devenue championne du monde pour la cinquième fois de sa carrière. La judokate du RSC Champigny vise désormais l’or olympique à Tokyo.

 
Et de cinq pour Clarisse Agbegnenou. Mercredi soir, la Française a coiffé sa cinquième couronne mondiale du côté de Budapest. Un succès au terme d’une journée parfaite, marquée par des victoires par sur Laerke Olsen, Heeju Han, Maylin Del Toro Carvajal, Sanne Vermeer et Andreja Leski. Clarisse Agbegnenou surpasse désormais David Douillet et ses quatre titres mondiaux, s’inscrivant ainsi un peu plus dans l’histoire du judo et du sport français. Derrière Teddy Riner et ses dix titres, elle est la judokate la plus titrée en championnat du monde.
 

 
« Je voulais avoir tout ou rien, les Monde et les Jeux ou rien », a d’ailleurs confié Clarisse Agbegnenou. Directeur de la haute performance de la FFJudo, Larbi Benboudaoud était évidemment aux anges après cette première médaille d’or pour les Bleus dans ces Mondiaux 2021. « Clarisse confirme son statut de numéro 1 mondiale et hyper favorite pour les Jeux. Elle est venue chercher son 5ème titre. Elle ne s’est pas inquiétée, elle était vraiment au-dessus du lot.  Nous aurions pu croire que le fait qu’elle soit attendue aux Jeux, aurait pu lui mettre la pression ici car elle était attendue. Mais elle a bien géré. » Désormais, c’est objectif Tokyo pour la Tricolore.

Olivier Navarranne
Crédit photo : Gepa / Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE