L’escrime au cœur du CREPS Antilles-Guyane

Une nouvelle salle d’armes est en cours de construction du côté du CREPS Antilles-Guyane. Labellisé centre de préparation pour les JOP 2024, le site est en bonne voie pour s’affirme comme un lieu d’entraînement de référence.

Le CREPS Antilles-Guyane se prépare pour 2024. L’infrastructure disposait jusque-là d’une salle destinée aux escrimeurs, mais pas forcément adaptée à la haute performance. Un élément sur le point de changer, puisqu’une nouvelle salle d’armes est en cours de construction. Lorsque le chantier sera achevé, cette salle comptera 12 pistes (8 pistes métalliques et 4 pistes d’entraînement tracées au sol), 1 espace d’échauffement et de renforcement musculaire, 3 blocs vestiaires, des espaces d’accueil et administratifs, des locaux techniques mais aussi divers aménagements extérieurs.

 

 

Le coût de l’opération s’élève à plus de 2,8 millions d’euros dont 2,1 millions d’euros de subventions d’État à la Région Guadeloupe et près de 700 000 euros provenant de la Région Guadeloupe. Pour ce territoire, c’est évidemment un grand pas en vue des Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024. Le CREPS Antilles-Guyane a d’ailleurs récemment obtenu le label de centre de préparation pour les JOP 2024. L’infrastructure sera ainsi en mesure d’accueillir les meilleurs escrimeurs de la planète dans les mois et années à venir.

Olivier Navarranne
Crédit photo : Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE