Mathieu Kassovitz : « J’ai appris la boxe en 3 mois »

SPARRING, le premier film de Samuel Jouy, sortira en salles le 31 janvier. Mathieu Kassovitz y incarne un boxeur de seconde zone. Entretien.

 

Comment a germé l’idée de mettre en avant ce rôle de sparring-partner ?

Il faut demander au réalisateur, car pour ce film je suis uniquement comédien. Le réalisateur m’a envoyé un scénario très bien écrit. C’est un beau personnage, un père de famille qui survit et qui souhaite continuer à vivre comme il a envie.

Comment vous-êtes vous préparé pour jouer ce rôle de boxeur ?

En faisant de la boxe, en m’entraînant avec Souleymane M’Baye (Champion du monde poids super-légers WBA 2006-2007, NDLR), qui est le personnage qui joue avec moi. J’ai appris la boxe en 3 mois. Auparavant, je connaissais un peu la boxe thaïlandaise, mais pas l’anglaise. Je l’ai découverte un peu en m’entraînant.

Depuis quelle époque vous intéressez-vous à la boxe ?

Depuis Babylon A.D. (film qu’il a réalisé en 2008, inspiré du roman Babylon Babies de Maurice G. Dantec, NDLR) sur le tournage duquel j’ai rencontré Jérôme Le Banner.

Les combats dits « du siècle », comme Mayweather/McGregor ou Mayweather/Pacquiao vous ont-il intéressé ?

Oui, même si les combats en eux-mêmes ne sont pas extrêmement intéressants. Mais c’est toujours bien de voir ces boxeurs évoluer. Je suis débout à 3h du matin pour voir les combats en direct.

De nombreux films ont été consacrés à la boxe. Quels sont ceux que vous avez préféré ?

Ils sont tous bien d’une manière ou d’une autre. Même dans la saga Rocky, je n’ai pas de préférence pour un volet plus qu’un autre.

Souleymane M’Baye joue le rôle du champion. Pourquoi le choix s’est-il porté sur lui pour ce rôle ?

Il était consultant de boxe et devait m’entraîner pendant les 3 mois. On avait commencé avec un autre acteur pour ce rôle. Quand on a décidé de faire de la vraie boxe, cela devenait difficile de tourner avec un amateur. Le réalisateur a alors porté son choix sur Souleymane M’Baye.

Propos recueillis par Arnaud Lapointe

 

PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE