Boxe : Newfel Ouatah battu à Kiev pour son retour

Après 16 mois sans combattre, le boxeur Rhodanien a retrouvé le chemin des rings. Malgré sa défaite, il ne veut retenir que du positif de son expérience ukrainienne. A 35 ans, il va vouloir tenter de récupérer son titre de Champion de France laissé pour l’occasion.

Le Champion de France des poids lourds devait laisser vacante sa ceinture pour pouvoir aller combattre à Kiev. C’est face à un jeune talent local que Ouatah était à l’affiche du pay per view de la soirée. Devant lui, le puncheur Vladyslav Sirenko, 16 victoires à son actif dont 10 avant la limite. Ce dernier se prépare d’ailleurs aux Etats-Unis depuis plusieurs mois pour ce pugilat. En face, Ouatah en manquait certainement pour faire le poids face à un redoutable combattant. Le combat s’est arrêté sur décision de l’arbitre au quatrième round, une décision logique. Un coup au foie porté par l’Ukrainien a forcé l’arrêt avant la limite.

Mais le Français était finalement satisfait de son expérience : « D’abord, sportivement, je l’ai bien touché à la tête au 3e round et son entraîneur américain m’a avoué être étonné que je lui oppose cette résistance, donc c’est flatteur. On a été très bien accueilli et traité sur place, et il y a un ou deux ans, je n’aurai jamais pu espérer un tel combat qui puisse me faire basculer dans le top 30 mondial, donc j’en retire vraiment du positif. Je suis reboosté à l’idée de partir à l’entraînement et j’espère avoir de nouvelles propositions. »

Alexandre Pastorello
Crédit photo : Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE