Bilel Jkitou au sommet à Nanterre

Le 29 juin dernier, Bilel Jkitou s’est imposé à domicile, au cœur du Palais des sports de Nanterre, face à l’Estonien Pavel Semjonov, à l’occasion d’un gala organisé avec le soutien de la Ville de Nanterre. Un succès qui a permis au boxeur nanterrien de décrocher la ceinture WBC francophone.

 

Pour Bilel Jkitou, le rendez-vous était d’importance. Un combat à domicile, et en cas de victoire, une nouvelle ceinture autour de la taille. Pour cela, le Nanterrien devait se défaire de l’Estonien Pavel Semjonov, expérimenté boxeur de 34 ans, fort de 24 succès chez les professionnels. « C’est un bon adversaire, la ceinture était vacante, on avait donc tous les deux envie de l’emporter », assure Bilel Jkitou, en quête de la ceinture WBC francophone, lui qui détient déjà celles de la WBC Afrique et de la WBC Méditerranée. Ce combat de titans s’est déroulé le 29 juin dernier, au cœur d’un Palais des sports de Nanterre acquis à la cause du héros local. Le combat du Nanterrien a été le point d’orgue d’une soirée extrêmement réussie, parrainée par Karim Benzema, footballeur international français et joueur du Real Madrid. L.E.C.K et Alrima ont eux assuré un show pour les spectateurs venus assister à cette grande soirée de boxe.

2 700 spectateurs derrière lui

 

Bilel Jkitou avait d’ailleurs plusieurs casquettes, puisqu’il était également… l’organisateur de la soirée ! « Il était important de proposer des combats avec plusieurs entractes composés de showcases d’artistes. Le but était de s’ouvrir à un public qui n’a pas forcément envie de regarder quatre à cinq heures de combats à la suite. » Pari réussi pour le Nanterrien, qui a mobilisé les foules et rempli le Palais des sports Maurice-Thorez. Un succès que Bilel Jkitou se devait de confirmer sur le ring. D’entrée, ce dernier a tenté de frapper fort et de marquer son territoire. Extrêmement physique, Pavel Semjonov a lui voulu miser sur le corps à corps et sa force de frappe pour contrecarrer la vitesse, le dynamisme et le punch de Bilel Jkitou. Une stratégie qui a plutôt bien fonctionné pendant plusieurs rounds, mais c’était sans compter sur la motivation du natif de Nanterre, qui a peu à peu pris le dessus, soutenu par 2 700 spectateurs acquis à sa cause.

Invaincu chez les professionnels

 

Après un troisième round dominateur, Bilel Jkitou poursuit son travail de sape, round après round, pour finir par envoyer l’Estonien dans les cordes. La défense de ce dernier a progressivement vacillé, mise à mal par le punch du Nanterrien. Au terme du combat, les deux hommes sont encore debout, et il faut donc attendre la décision des juges. Une décision unanime en faveur de Bilel Jkitou, désormais détenteur de la ceinture WBC francophone. « C’était un combat difficile, mais j’ai réussi à m’imposer. Le public a joué un rôle très important, c’est vraiment fort de s’imposer à Nanterre, de décrocher cette ceinture devant un public aussi exceptionnel », lâche le boxeur. Au terme du combat, ce dernier a fièrement posé avec ses différentes ceintures au côté de Patrick Jarry, maire de Nanterre, venu assister à cette soirée et bien évidemment soutenir le héros local. Un boxeur de 26 ans qui totalise désormais 12 victoires… en 12 combats chez les professionnels.

Nanterre gravée dans son cœur

 

Bilel Jkitou a profité de l’été pour prendre un repos bien mérité, avant de se focaliser sur les prochaines échéances. L’homme au plus de 90 000 followers sur Instagram espère tout simplement « continuer de monter au classement de la WBC. » La fédération mondiale de boxe la plus prestigieuse pourrait bientôt lui offrir une chance au plus haut niveau, s’il parvient à maintenir son niveau de forme, et surtout son invincibilité. Son modèle à suivre ? Nordine Oubaali, devenu cette année champion WBC chez les poids coqs. Bilel Jkitou entend faire de même chez les super-welters. Boxeur au grand cœur, Bilel Jkitou a tout simplement sa ville inscrite dans ses gênes. « Nanterre m’a forgé, Nanterre m’a porté, Nanterre m’a fait gagner. »

 

Bilel Jkitou c’est…
  • 12 combats chez les professionnels
  • 12 victoires
  • 3 K-O
  • Champion WBC Afrique
  • Champion WBC Méditerranée
  • Champion WBC Francophone
Par Olivier Navarranne
Crédit photo : Claire-Macel
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE