Philippe Bana quitte la présidence de l’Association des DTN

Philippe Bana quitte son poste de président de l’AsDTN pour briguer la tête de la Fédération française de handball. Son successeur est Ludovic Royé, DTN de Fédération française de canoë-kayak.

 
Ludovic Royé est devenu aujourd’hui le nouveau président de l’Association des directeurs techniques nationaux (AsDTN). Le DTN de la Fédération française de canoé-kayak a été élu lors d’une assemblée convoquée au CREPS de Châtenay-Malabry. Il succède à Philippe Bana (photo) qui était à la tête de l’association depuis quatre olympiades. Ce dernier souhaite se consacrer à sa compagne électorale pour la présidence de la Fédération française de handball.

 

 

« Philippe Bana a œuvré 15 années à la tête de notre association et a réussi à en faire un acteur phare du mouvement sportif français. Il a été le chef d’orchestre d’une association professionnelle au service de notre ministère et de la vie sportive nationale », a rappelé Ludovic Royé. « Une nouvelle page s’ouvre maintenant pour notre association. Cette page, nous l’écrirons de manière collective, mais toujours avec le même esprit : celui de contribuer au rayonnement du sport français et faire du sport un élément central de notre nation. » « Ce furent 15 années formidables au service du sport, avec le sens du service public et associatif au profit de tous les sports », a déclaré Philippe Bana. « L’AsDTN est devenue un véritable laboratoire d’idées pour le sport et je remercie tous les acteurs pour leur investissement. Ludovic Royé et son équipe poursuivront, j’en suis certain, le chemin d’un sport responsable vers 2024. »

Leslie Mucret
Crédit photo : Andre Ferreira / Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE