La Banque Populaire Méditerranée s’engage dans le para surf

Un partenariat a été conclu entre la Banque Populaire Méditerranée et l’association Surfeurs Dargent qui a pour objectif de développer le para surf.

 
La Banque Populaire Méditerranée est engagée dans le développement des sports aquatiques dans la Région Sud. Dans le cadre de son partenariat avec la Fédération française de surf, le groupe bancaire s’est associé avec Surfeurs Dargent, une structure basée à Martigues créée en 2011 qui a pour but d’initier des personnes en situation du handicap à la pratique du surf. Cette association, fondée par Éric Dargent, capitaine de l’équipe de France de para surf, s’engage aussi dans la création de prothèses adaptées à cette pratique.

 

 

La Banque Populaire Méditerranée parraine notamment la création et la diffusion du documentaire ORA, qui dévoile le monde de l’amputation et de la prothèse sportive à travers l’histoire d’Éric Dargent, mais aussi de Benoit Moreau, amputé du bras, et de Jérôme Bonelli, malentendant. « Aux côtés d’Éric, de l’ensemble des sympathisants de l’association, ainsi que de toutes les personnes accueillies ou aidées lors des différentes initiatives de l’association, c’est l’inclusion, la diversité et le changement de regard sur le handicap que nous voulons promouvoir », a affirmé Cécile Pagès, directrice de la communication et de la RSE de la Banque Populaire Méditerranée. « Comme la voile, le surf, et à plus forte raison le handisurf, portent des valeurs fortes de courage, d’audace, et de liberté qui nous tenaient déjà à cœur dans nos actions dans la voile. »

Leslie Mucret
Crédit photo : ORA / Surfeurs Dargent
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE