Thibaud Turlan : « Faire le meilleur résultat possible »

Thibaud et Guillaume Turlan ont vaillamment décroché leur billet pour Tokyo en aviron, lors de la régate de qualification olympique de Lucerne. Les frères jumeaux visent une place en finale lors du rendez-vous japonais. Le deux sans barreur est une histoire de famille en équipe de France. La qualification pour les Jeux olympiques de Tokyo […]
Thibaud et Guillaume Turlan ont vaillamment décroché leur billet pour Tokyo en aviron, lors de la régate de qualification olympique de Lucerne. Les frères jumeaux visent une place en finale lors du rendez-vous japonais.
Le deux sans barreur est une histoire de famille en équipe de France. La qualification pour les Jeux olympiques de Tokyo s’est jouée entre la paire Théophile et Valentin Onfroy d’un côté, Thibaud et Guillaume Turlan de l’autre.« Au début de l'olympiade, on était sur le quatre sans barreur, et ce n'est qu'à partir de décembre 2020 qu'on s'est retrouvé à prétendre à une place pour le deux sans barreur en équipe de France. On a réussi à gagner les sélections en interne. A partir de là, on a fait les championnats d'Europe, où on va en finale (sixième place à Varèse). On a réussi ensuite à aller jusqu'à la régate de qualification olympique à Lucerne, et c'est là-bas qu'il y a eu la confrontation entre les frères Onfroy et nous. On a fait un meilleur classement qu'eux, en terminant à la cinquième place, alors qu'eux étaient en finale B, qu'ils n'ont pas courue à cause d'un souci physique. C'est à ce moment-là qu'on a su qu'on était qualifiés pour le deux sans barreur pour les Jeux olympiques »,explique Thibaud Turlan.
Pour lire la suite :
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

Désolé, vous ne pouvez pas laisser de commentaire sur cet article.

PUBLIER UN COMMENTAIRE