Coupe du monde d’aviron : Les frères Onfroy en argent à Lucerne

Dix bateaux français étaient en course, dont trois en grandes finales. Et c’est le deux sans barreur des frères Onfroy qui rentre de Lucerne avec l’argent autour du cou. De bon augure pour la suite…

 

On attendait un affrontement Croatie-France sur le Rotsee, mais c’est avec la Nouvelle-Zélande et la République tchèque que les rameurs français ont finalement croisé le fer à Lucerne. En tête au passage des premiers 500 mètres, les Kiwis ont d’emblée placé une sérieuse option sur la victoire mais, derrière eux, Valentin et Théophile Onfroy n’entendaient pas s’avouer vaincus aussi facilement. “On n’a pas vu partir les Néo-Zélandais, commente Valentin Onfroy. On voyait que les Tchèques étaient dans la bataille”.

Une première dans l’histoire…

La bataille a bien eu lieu pour accrocher l’argent, les autres paires étant alors en dehors du podium. Et la deuxième place est bien revenue aux deux frères, 65 centièmes derrières la Nouvelle-Zélande et 6 centièmes devant la République tchèque. “On a fait une bonne course, ajoute Théophile Onfroy. On a bien su gérer le parcours ce qui est important. Derrière nous il y a du monde. Cela fait plaisir de concrétiser ainsi ce que l’on fait au quotidien”. Les deux Français ont désormais à leur palmarès une deuxième place à Lucerne, une première dans l’histoire de l’aviron tricolore pour la discipline. Ils sont parvenus à battre chaque équipage, hormis la paire croate des frères Sinkovic, et leur place est désormais bien établie dans la hiérarchie mondiale. “Il y a du respect sur l’eau, mais aussi en dehors du bassin”, conclut Théophile Onfroy.

> Découvrez l’ensemble des résultats sur www.worldrowing.com.

Justin Teste
Crédit photo : Eric Marie_MediasAviron
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE