Coup d’envoi pour le championnat du monde junior d’aviron 2018

Les jeunes rameurs tricolores vont pouvoir dès ce mercredi défendre le drapeau français dans le bassin du Labe Arena, en République Tchèque, à l’occasion du championnat du monde junior.

 

Après Glasgow et les championnats d’Europe seniors, c’est au tour des juniors de se rendre à Racice pour disputer leur « mondial ». Au total, ils seront 750 provenant de 57 nations à s’affronter pour se hisser sur les plus hautes marches des podiums. Parmi eux, vingt-trois Français qui composeront huit embarcations. Anthony Girerd sera le skiffeur du côté des garçons. Lui qui sera opposé à 37 autres rameurs, croisera entre autres le champion du monde en titre Clark Dean ainsi que son dauphin, Moritz Wolff. La skiffeuse féminine, Léane Maupin, sera elle aussi opposée à la championne du monde de la catégorie parmi ses 28 adversaires.

A noter également, la composition d’un nouveau « huit » expliqué par Jérôme Déchamp, chef du secteur Jeune. “Nous avons choisi de nous recentrer sur un huit en premier bateau en travaillant avec les meilleures individualités. Tous ont passé un test ergo, ainsi que du travail en physio et en mécanique avec le bateau labo. En y ajoutant ce que j’avais observé à Gravelines, on a construit une nouvelle sélection pour le huit. Il a fallu aussi pallier le remplacement de Victor El Kholti qui est malade”.

La composition des bateaux :

– JW1X : Léane Maupin
– JW2- : Juliette Lunatti et Pauline Rossignol
– JW2X : Clara Valinducq et Lucine Ahyi
– JM1X : Anthony Girerd
– JM2- : Noam Mouelle et Brieuc Huck
– JM2X : Baptiste Savaete et Ferdinand Ludwig
– JM4X : Jean-Pierre Izart, Téva Mellier, Hugues Larchevêque et Romain Harat
– JM8+ : Mathis Nottelet, Adrien Heinrich, Enzo Pisicchio, Benjamin Haguenauer, Timothée Guérinot, Arnaud Buard, Louis Chamorand, Thomas Bolle et Guilhem De Clerck (barreur)

Maxime Charasse

Crédit photo : Newspix / Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE