Campagne de recrutement pour le handi aviron

Les Jeux paralympiques de Tokyo approchent et la Fédération français d’aviron cherche à recruter les athlètes qui représenteront la France en handi aviron. Une campagne de communication a été lancée.

 
La Fédération française d’aviron s’est lancée dans une campagne de communication pour le handi aviron, afin de recruter les athlètes qui défendront les couleurs de la France lors des prochains Jeux paralympiques à Tokyo en 2020. « Cette campagne de recrutement d’envergure a pour but d’accueillir de jeunes athlètes afin d’assurer la relève », explique Patrick Ranvier, directeur technique national de la FFA. « Ils seront accueillis et encadrés au sein de nos clubs, puis, pour les meilleurs, orientés vers la pratique de haut-niveau. Nous souhaitons ainsi susciter une saine émulation dans un collectif solide, qualifier un maximum d’équipages pour Tokyo et Paris et faire de notre discipline une des références du sport paralympique. »

Plus d’informations

La campagne, sous forme d’affiches et d’un clip vidéo diffusé dans 430 clubs et chez les partenaires, vise à démontrer les nombreux avantages du handi aviron. Par exemple, cette discipline est accessible à de nombreux types de handicaps physiques ou visuels et disposent d’infrastructures solides et d’encadrants formés. Trois athlètes, Julien Hardi, Élodie Lorandi et Rémy Taranto, sont les ambassadeurs.

Leslie Mucret

 

PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE