Aviron : Les Bleus ont rendez-vous à Lucerne

Du 21 au 23 mai, Lucerne (Suisse) accueille la deuxième étape de Coupe du monde d’aviron de la saison. En verve à Zagreb, l’équipe de France veut confirmer sa belle dynamique.

Du 21 au 23 mai, les coups de pelles de la deuxième étape de coupe du monde vont venir agiter les eaux calmes du Rotsee. 41 nations seront présentes, soit près de 400 athlètes répartis dans 196 embarcations. La France en présentera quant à elles sept, après le forfait d’Elodie Ravera et Hélène Lefebvre, cette dernière présentant un état de fatigue important. La cheffe de secteur Christine Gossé a donc décidé de laisser le double féminin au repos jusqu’aux Jeux de Tokyo. Pour le secteur féminin, deux bateaux seront alignés au départ des courses de Lucerne. Laura Tarantola et Claire Bové avaient remporté l’or à Zagreb en deux de couple poids léger et entendent bien réitérer leur performance en Suisse. Face à elles, neuf autres nations dont les Biélorusses dont elles avaient triomphé en Croatie. En skiff poids léger, on retrouvera Susannah Duncan qui fêtera sa première sélection avec les Bleus à Lucerne. La championne du monde U23 sous les couleurs de la Grande-Bretagne, avait réalisé une belle prestation lors des tests nationaux de Libourne. La rameuse de 24 ans affrontera notamment la Suisse Sofia Meakin qui avait remporté la première étape.
 

 
Le secteur masculin sera composé de cinq embarcations. En tête de proue le deux de couple masculin avec Hugo Boucheron et Matthieu Androdias. Les champions d’Europe et vainqueurs à Zagreb retrouveront leurs adversaires suisses et polonais avec qui ils étaient montés sur le podium en Croatie. Ils affronteront également plusieurs bateaux extracontinentaux, dont les Américains, constituant ainsi une première prise de température avec des équipages qu’ils n’ont pas revus depuis près de deux ans. Au total, dix-neuf bateaux sont inscrits dans la discipline. En deux sans barreur, deux équipages seront présentés par la France et ce sera une histoire de frères. La coque est qualifiée depuis les mondiaux de Linz en 2019, et ceux qui l’ont qualifiée veulent démontrer qu’ils sont en mesure d’y remonter. Valentin et Théophile Onfroy vont en effet s’aligner au départ de la compétition, face à Thibaud et Guillaume Turlan. Enfin, en skiff poids léger, on pourra retrouver Pierre Houin et Ferdinand Ludwig. Les deux rameurs, sixièmes en deux de couple poids léger à Zagreb, concourront en solo dans la discipline qui réunira pas moins de seize concurrents.

Olivier Navarranne
Crédit photo : Avalon / Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE