Aviron indoor : Succès probant pour les championnats de France connectés

Les MAIF Aviron Indoor Championnats de France ont eu lieu le week-end dernier. Les participants, derrières leurs écrans, pouvaient alors prendre part à ce rendez-vous. Marion Pestourie, licenciée à l’Aviron Seynois dans le Var, revient sur cet événement.

Qu’avez-vous pensé de ce format entièrement connecté ? Est-ce à refaire ?

Le format était bien exécuté, nous avions pourtant un peu de crainte. Ce qui était compliqué, c’était
au niveau de la connexion. Il fallait vraiment avoir une bonne connexion pour être tous connectés en
simultané et suivre la course dans les meilleures conditions. J’ai eu la chance de le faire directement
dans mon club, il y avait une certaine émulation autour de nous, c’est vrai que c’était plus cool que de
le faire tout seul chez soi. J’ai trouvé les animations super, nous pouvions suivre la course et les interviews directement sur YouTube. C’est à refaire, mais pour de plus petites compétitions je pense. Je préfère quand même l’ancienne formule. Elle nous demandait plus de préparation et l’ambiance n’était clairement pas la même. Quand vous arrivez à Paris, vous rentrez dans votre bulle directement. Et puis il y a du public, c’est extraordinaire !

Est-ce un nouveau sport ?

Clairement oui, pour moi qui fais de l’aviron en mer, l’aviron indoor est un tout autre sport. Depuis environ deux ou trois ans, nous voyons de plus en plus de personnes qui viennent du cross-fit s’inscrire à des compétitions. Les gens découvrent l’ergomètre, le rameur, dans les salles de sports et veulent aller plus loin. Par exemple, dans ma catégorie, celle qui a gagné vient du cross-fit ! C’est une discipline qui s’est vraiment démocratisée.

 

 

A quelle courses avez-vous participé ? Quel a été votre résultat ?
Pour ces MAIF Aviron Indoor, j’ai participé au 2000m où j’ai fini 4e, je suis parti un peu vite je pense
et j’ai craqué sur la fin, j’aurais pu faire mieux. J’ai aussi participé au 500m et j’ai fini 3e, j’ai beaucoup mieux géré, j’étais plus sereine et ça a payé.

Qu’est-ce qui vous plait dans la pratique indoor en général ?
En général, l’aviron indoor est beaucoup plus physique que sur bateau. Sur bateau vous avez cette
sensation de glisse, l’environnement et surtout les coéquipières ! Alors que l’ergomètre c’est du dépassement de soi, c’est beaucoup plus physique, il faut un gros mental pour performer. Je pense
que ces deux pratiques sont complémentaires, cela participe à l’entraînement pour le bateau et vice-
versa.

Propos recueillis par Arthur Glory
Crédit photo : Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE