Le swimrun Dordogne-Périgord prêt à vivre sa deuxième édition

La deuxième édition du swimrun Dordogne-Périgord aura lieu le 4 juillet prochain. Gilles Valadié, chef du service des Sports du Conseil départemental de la Dordogne, nous parle de l’importance de la compétition pour le Département.

 

Qu’est-ce que le Swimrun Dordogne-Périgord ?

Le swimrun est une épreuve en vogue. Cependant, dans le département, il n’y en avait pas. C’est donc une volonté politique du Département d’animer nos sites départementaux. Nous avons voulu donner une connotation sportive et dynamique à nos cinq sites (initialement prévus pour la baignade) présent sur le département. Pour le swimrun, que nous organisons en association avec le comité de triathlon et la Team Master TRI 24 notamment, le site de La Jemaye s’y prête à merveille. Nous y avons fait des aménagements pour accueillir des événements sportifs de qualité.

 

Le Swimrun Dordogne-Périgord permet-il de mettre en avant le potentiel du département sur le plan sportif ?

Bien sûr ! En 2019 (dernière édition), nous avions eu près de 70 % des équipes qui venaient de l’extérieur du département. Cela donne donc une image positive de la Dordogne, fait vivre l’économie locale grâce aux participants qui restent sur le site après la course pour l’après-midi ou le week-end. Cette compétition a donc un double objectif : sportif et économique.

 

L’édition 2019 a-t-elle été une réussite pour vous ? Quelles sont vos attentes cette année ?

Sur la précédente édition, nous avions eu 150 participants, et c’est l’objectif que nous nous étions fixés. En été, il y a beaucoup de concurrence au niveau du calendrier des courses (trail, triathlon, swimrun). C’était donc un gros défi d’organisation pour nous mais tout s’est très bien déroulé, les gens étaient contents. C’était donc une vraie réussite pour nous. L’an passé, nous n’avons malheureusement pas pu organiser le swimrun pour des raisons sanitaires. Cette année, nous pensons pouvoir organiser la compétition avec un protocole sanitaire. Nous nous sommes fixés un objectif de 200 participants. Pour le moment, nous avons seulement une cinquantaine d’inscrits. Je pense que les gens attendent de voir ce qui va être proposé et ce qui va réellement être possible de faire. Dans tous les cas, je peux d’ores et déjà annoncer que tous les participants seront remboursés en cas d’annulation de l’épreuve.

 

Quelle est l’importance de la compétition pour le Département ?

Nous voulons donner une image dynamique et sportive de la Dordogne. De plus, pour la direction des sports, l’objectif est de prouver que nous savons organiser des événements d’envergure comme celui-ci. Nous allons donc pas nous arrêter là. Tous les sites départementaux seront dotés d’un événement dans les prochaines années.
 

Propos recueillis par Mattéo Rolet
Crédit photos : PictureAlliance / Icon Sport et
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE