Novembre en confinement, sport aux balcons à Millau

Depuis le début du deuxième confinement, les Centres sociaux Millau Grandes Causses ont reconduit l’opération “Sport aux balcons” pour permettre à tous de poursuivre une activité physique sans sortir.

 

Le rendez-vous est pris : tous les samedis c’est activités physiques depuis chez soi à Millau grâce à l’opération “Sport aux balcons”. Thibaud Chabert, coach sportif animateur, se déplace au pied des immeubles et anime des séances de sport pour des habitants qui le suivent depuis leur balcon. « Ce sont des cours de 45 minutes adaptés à tous les publics », indique Céline Verdier, coordinatrice du pôle famille des Centres sociaux Millau Grandes Causses à l’initiative de cette opération. « Il s’agit d’exercices à exécuter en musique pour bouger les bras et les jambes. Les participants utilisent des bouteilles d’eau ou de lait, des conserves ou même des manches à balai comme altères. Chacun fait avec ses moyens. » Cette opération entre dans le cadre du programme de prévention santé porté par la Ville de Millau et l’Agence régionale de la santé.

 

« Permettre aux gens de penser à autre chose »

“Sport aux balcons” avait connu une première édition au printemps dernier. « Lors du premier confinement, nous avons pris conscience de la détresse des gens, qu’on connaissait mais aussi qu’on ne connaissait pas. Nous avons cherché une solution pour recréer ce lien social et offrir une parenthèse dans ce contexte sanitaire difficile, permettre aux gens de penser à autre chose », explique Céline Verdier. Le premier cours de “Sport aux balcons” a eu lieu le 16 mai et l’opération s’est poursuivie jusqu’à fin juin. « En tout, treize séances ont été menées dans cinq quartiers de Millau. Comme certains sont vastes, Thibaud Chabert y revenait pour aller en bas d’autres immeubles », explique la coordinatrice. En été, les Centres sociaux Millau Grandes Causses se sont concentrés sur des activités plus classiques, puis un nouveau confinement a été décrété à partir du 30 octobre. « Nous avons tout de suite voulons recréer cette bulle », souligne Céline Verdier. « Dès le 7 novembre, Thibaud Chabert a repris avec le même rythme de deux séances tous les samedis avec une rotation dans les différents quartiers. » Les membres des Centres sociaux Millau Grandes Causses ne sont pas loin des bâtiments où se déroulent les séances de sport pour assurer leur mission : « Après les cours, nous discutons avec les participants pour prendre leur ressenti face à ces activités et aussi par rapport à la situation sanitaire. »

 

Depuis son balcon ou grâce à son ordinateur

« Nous avons vocation à aider tous les habitants, en difficulté ou non », insiste Céline Verdier. Le coach sportif a animé des séances même au pied d’immeubles privés et pour les personnes qui ne peuvent pas y assister, toutes sont retransmises sur la page Facebook des Centres sociaux de Millau. « Nous avons touché jusqu’à 300 personnes grâce au direct ou en différé », souligne la coordinatrice du pôle famille. « Nous avons reçu un très bon accueil et des remerciements après les séances. Ceux qui suivent les cours grâce à Facebook nous demandent quand on va passer chez eux. » Les Centres sociaux Millau Grandes Causses comptent continuer cette opération “Sport aux balcons” « tant qu’on peut et tant qu’il y a de la demande ». Parallèlement, des courses d’activités physiques, sophrologie ou encore pilates, sont donnés en visio pour les adhérents.

Plus d’informations > https://www.facebook.com/centressociaux.millau.3

Leslie Mucret
Crédit photo : Centres sociaux Millau Grands Causses
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE