Trophée L’Equipe 2018 : Les Cambodgiennes insatiables

Les Cambodgiennes se sont montrées sans limites lors du Trophée L’Équipe 2018 de pétanque à Tours. En l’espace de six journées, elles ont raflé les trois compétitions dédiées aux dames, tandis que Madagascar a sauvé l’honneur de l’Afrique en gagnant la triplette.

 

Leng Ké plane sur le tir de précision mondial depuis cinq ans (Championne du monde 2013, 2015 et 2017) ; Sreymom Ouk est Championne du monde individuelle 2017 ; et Sreya Un s’épanouit joliment dans le sillage de ses aînées. Ces Cambodgiennes discrètes, voire effacées, deviennent pourtant des machines de guerre à l’approche du rectangle de leur sport de prédilection, la pétanque. Elles l’ont prouvé lors du Trophée L’Équipe, la semaine dernière à Tours. La doublette pour Ké et Ouk, l’individuel pour Un, elles n’étaient pas encore rassasiées, et ont fait main basse sans coup férir sur la triplette, sans états d’âme surtout, face à une formation française pourtant Championne d’Europe et du monde. Mais les  Bleues n’auront inscrit en tout et pour tout que trois points en finale. Une déculottée qui ne fera cependant pas oublier que la France avait battu le Cambodge (13/8) lors des poules de qualification. Maigre consolation…

Madagascar enfin 

Chez les Messieurs la Thaïlande a de nouveau squatté deux finales (même bilan que l’an passé), mais Madagascar voulait laisser son empreinte sur le Trophée L’Equipe. A l’emballage final de la triplette Rajaobelina, Andrianasolo et Mandimby ont proprement mis sous l’étouffoir des Cambodgiens pourtant dotés d’une grosse puissance de feu. Mais Sok, Nhem et Ya avaient laissé pas mal d’influx pour battre les Champions du Monde, Rocher-Suchaud-Puccinelli, en demi-finale. Et les seuls trois petits points glanés par les Asiatiques en finale reflétaient bien leur désarroi. Sur le banc malgache la présence placide du coach, Vincent Jean-Baptiste Razafindrakoto Saminirina n’était pas pour rien dans le rendement des troupes de la Grande Ile, qui bouclent ainsi une saison jalonnée de succès.

Compétitions dames

Barrage Poule A : Tunisie b. Légendes (Virebayre-Kouadri-Schopp) 13/2
Barrage poule B : Cambodge b. Madagascar (Aubriot-Raharinirina-Randrianarizafy) 13/1
Demi-finales : Cambodge b. Thaïlande (Thamakord-Wongchuvej-Fueangsanit) 13/12 ;
France b. Tunisie (Beji-Ahlem-Belli) 13/10
3e place : Thaïlande b. Tunisie 13/5
Finale : Cambodge (Leng Ké-Sreya Un-Sreymom Ouk) b. France (Charlotte Darodes-Anna Maillard- Angélique Colombet) 13/3

Compétition Messieurs

Barrage poule A : Cambodge b . Légendes (Quintais-Foyot-Fazzino) 13/4
Barrage poule B : Tunisie b. Thaïlande (Sriboonpeng, Sandkaew, Phusa_at) 13/8
Demi-finales : Cambodge b. France (Rocher-Suchaud-Puccinelli) 13/12
Madagascar b. Tunisie (Bougriba-Benbrahim-Hammami) 13/4
3e place : Tunisie b. France 13/12
Finale : Madagascar (Radotiana Rajaobelina-Hariliva Andrianasolo-Allain Samson Mandimby) b. Cambodge (Chanmean Sok-Bora Nhem-Chandararith Ya) 13/3

Leslie Mucret

 

Crédit photo : Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE