Pétanque – Christian Fazzino : « On vise le titre aux Masters »

Christian Fazzino vient de dévoiler la composition de son équipe pour les Masters 2021. Elu joueur du XXe siècle, le Montluçonnais de 64 ans, quadruple vainqueur de l’épreuve, a répondu à nos questions.

 

En 2000, vous êtes élu joueur du siècle. Qu’est-ce que cela représente pour vous ?

La satisfaction de toute une carrière. Un titre personnel que je vais garder jusqu’à la fin de ma vie. C’était une belle émotion au moment voulu.

 

Vous avez tout gagné mais quels sont vos meilleurs souvenirs en carrière ?

Le premier titre de champion de France tête à tête à 18 ans en 1975 marque le début de ma carrière. Je me souviens qu’avec Daniel Voisin, on a été champions de France doublettes et triplettes le même année. Les deux titres de champion du monde en 1988 et 1989 avec Daniel Voisin et Didier Choupay ont été l’apothéose.

 

Pouvez-vous parler de votre équipe pour les Masters composés de Mickaël Bonetto, David Riviera et Jérémy Fernandez ?

Mickaël Bonetto représente la future génération qui est au top niveau. Il a une équipe habituelle avec Fernandez et Riviera. Ils ont eu beaucoup de bons résultats et se connaissent bien. Cela me plait de donner mon expérience à ces jeunes. Avec David Riviera, on pourra tirer notre épingle du jeu.

 

Quel sera le style de cette équipe ?

Cela dépendra de la formation de l’équipe. Si David joue, ce sera moins porté sur l’attaque. Si j’évolue avec les deux jeunes, il y aura la possibilité d’attaquer davantage. On essaiera de faire le maximum pour gagner les parties. Avant de choisir mon équipe, je regarde les mentalités et le sérieux des joueurs. Eux ont cette passion de la victoire. Une amitié s’est créée et on va essayer d’être complémentaires pour faire du beau jeu.

 

Quels seront les objectifs pour les Masters 2021 ?

Comme toutes les équipes qui participent, on tentera d’atteindre le Final four. Ce sera difficile au regard de la qualité des adversaires. On vise le titre. On a des chances de pouvoir gagner.

 

Vous avez déjà remporté les Masters quatre fois (2002, 2005, 2013, 2017). Quelles places ont ces succès dans votre riche parcours ?

Les victoires des Masters permettent une visibilité supplémentaire du fait de la présence de la télévision. C’est quelque chose d’important pour un joueur. On ne devient pas une grosse vedette mais on fait ressentir que la pétanque est vraiment un sport.

Propos recueillis par Loïc Feltrin
Crédit photos : QUARTERBACK et
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE