Masters de Pétanque : L’équipe Rocher retrouve la finale

Comme à Saint-Tropez, l’équipe Rocher accède à la finale du côté de Montluçon en dominant l’équipe d’Italie (13-7) à l’occasion des Masters de Pétanque.

Dylan Rocher, Philippe Suchaud et Philippe Quintais enchaînent et s’offrent une nouvelle finale au terme d’une partie longue mais maîtrisée malgré la belle résistance des Champions d’Europe italiens qui échouent une nouvelle fois aux portes de la finale. D’entrée de jeu, la bande à Rocher marque son territoire, les transalpins peu efficaces au point ne parviennent pas à serrer le jeu, notamment sous l’impulsion d’un Chiapello peut-être impressionné par sa première demi-finale de Masters. Quintais, puis Suchaud à deux reprises et enfin Rocher, finissent d’asséner la première estocade de la partie. L’équipe leader du classement général fait déjà le break à l’issue de la première mène (4-0). La deuxième mène est presque aussi prolifique : Dylan Rocher, d’un tir millimétré dont lui seul a le secret, parvient à libérer l’espace, et apporte ainsi trois points de plus dans la musette.Le cinquième acte est celui du réveil pour les Italiens qui entament enfin leur partie en s’offrant trois précieux points pour revenir à 3-8. A l’heure de jeu, la partie s’éternise nettement. En tribunes, le second malaise de la journée est à déplorer sous une chaleur accablante. C’est à ce moment que l’Italie parvient à réduire le score à 5-9. La dixième mène rapproche encore un peu plus la triplette au palmarès hors normes d’une nouvelle finale en deux étapes. Alors que les Italiens sont au bord de la défaite, Diego Rizzi, d’un tir magistral, parvient à sortir le bouchon des limites et offre un peu de répit à ses équipiers. Le répit est de courte durée est au bout de deux longues heures de jeu, Rocher et ses hommes parviennent à s’extirper de la menace italienne.

La réaction de Philippe Quintais

Alexandre Pastorello
Crédit photos : SPORTMAG et
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE