Coupe de France de pétanque 2020 : Antibes, à sa place

Huit ans après sa deuxième place en finale de la Coupe de France de pétanque, la Pétanque antiboise sera de l’édition 2020 à Marseille les 20 et 21 mars, avec l’intention de se faire une place durable dans le Grand 8.

 

La Pétanque antiboise fait partie des huit équipes qualifiées pour la finale de la Coupe de France de pétanque les 20 et 21 mars au Palais des sports de Marseille. Ses ambitions sont simples : « Comme tous les clubs : être vainqueur ! », répond Daniel Chetrit, président de la Pétanque antiboise, avant de tempérer : « faire partie du Grand 8, c’est déjà bien. » Huit tours, départementaux puis en zone, ont été nécessaires pour y parvenir. Le meilleur résultat du club des Alpes-Maritimes dans cette compétition est une finale perdue en 2012 contre la Ronde Pétanque Metz, lors de l’une de ses deux participations dans le Grand 8. L’équipe s’est placée cinq fois entre la 9e et la 16e place.

 

 

Tous les clos sous un même écusson

En 2019, la Pétanque antiboise était placée au 4e rang du classement des clubs de haut niveau. « On est normalement à notre place dans le Grand 8 », assure Daniel Chetrit. Les joueurs ont l’habitude des compétitions de haut niveau, grâce notamment à deux équipes championnes de France des clubs. La Pétanque antiboise, créée en 1872 sous le nom de la Boule Azur, a la particularité de regrouper tous les clos de la ville qui se gèrent eux-mêmes avec un président attitré. Cependant, près de 740 licenciés évoluent sous le même écusson. « C’est un grand avantage pour constituer une très bonne équipe pour les compétitions de haut niveau et être bien représenté sur le circuit régional », souligne le président. Le club a ouvert une école de pétanque il y a trois ans. L’année dernière, 25 jeunes se sont entraînés et ont participé à différents championnats afin de progresser.

 

 

Leslie Mucret
Crédit photo : Pétanque Antiboise
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE