Charles Blaise Limier : « Une bande de copains »

Bénévole au club de Bron, Charles Blaise Limier permet à de nombreuses personnes en situation de handicap de s’essayer et de jouer à la pétanque. Entretien avec un dirigeant passionné et très investi depuis déjà de nombreuses années…

 

Charles Blaise Limier, parlez-nous de votre activité au club de pétanque de Bron…

Je suis bénévole et éducateur BM2, je m’occupe donc de former et initier des personnes en situation de handicap à la pétanque. Même si je me suis occupé il y a quelques années de personnes handicapées mentales, je travaille aujourd’hui avec des malvoyants.

Comment se matérialise cet apprentissage pour les personnes malvoyantes ?

Au départ, nous les initions en travaillant sur le calcul de longueur avant de passer sur un travail directionnel. L’idée, c’est qu’ils puissent apprendre et appréhender les calculs de longueur et de direction. Après, dès qu’ils ont appris ces notions, ils jouent sur des terrains et dans des conditions tout à fait normales. Et grâce à une petite clochette, il suffit que je leur dise que le but est à huit mètres pour qu’ils aient totalement conscience de l’endroit où il se trouve.

Comme c’est très souvent le cas dans le sport adapté, on imagine que la pratique de la pétanque doit être un grand plaisir pour toutes ces personnes en situation de handicap…

Tout à fait, d’autant qu’ils progressent très rapidement. En plus, au fil du temps, nous sommes vraiment devenus une bande de copains. Une vraie passion est même née chez certains d’entre eux. Ils sont plusieurs à suivre les compétitions de pétanque à la télévision et à être vraiment intéressés par la discipline et tout ce qui l’entoure.

Justement, existe-t-il des compétitions à destination des malvoyants ?

Oui, mais elles sont mélangées avec les autres personnes en situation de handicap. Il n’y a pas de compétition exclusivement réservée aux malvoyants. Nous avons cherché d’autres groupes similaires dans toute la France mais nous n’en avons pas encore trouvé.

Vous lancez donc un appel pour trouver d’autres groupes ?

Bien-sûr. J’ai d’ailleurs essayé de contacter la Fédération Française Handisport pour en trouver et faire des échanges. En attendant, il nous arrive de faire des parties avec des personnes voyantes, et je peux assurer que ce sont des rencontres très disputées et dans lesquelles nous prenons beaucoup de plaisir !

Si vous êtes intéressé(e) par un échange avec le groupe de Charles Blaise Limier, n’hésitez pas à le contacter au 06.46.06.93.18…

La rédaction

 

PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE