Gymnastique rythmique : L’équipe de France retrouve la compétition

Le Championnat d’Europe de gymnastique rythmique débutera demain et marquera le retour de la compétition internationale depuis mars dernier. Sept françaises sont engagées.

 
Demain, l’équipe de France de gymnastique rythmique sera engagée dans le Championnat d’Europe à Kiev jusqu’au dimanche 29 novembre. La compétition, initialement prévue en mai dernier, est la première de niveau international à se tenir depuis mars 2020. L’Ensemble France, composé de Danaé Collard, Hélène Deconninck, Iliona Prioux, Eloïse Marchon et Astrid Rabette, est engagée avec l’intention de réussir cette reprise. Cependant, il sera compliqué d’aller battre les Ukrainiennes, grandes favorites. Chez les juniors, Lily Romonatxo et Elsa Somville ont une carte à jouer en l’absence des Russes, des Biélorusses, des Bulgares et des Ukrainiennes.

 

 

« Ce championnat d’Europe est le premier événement international auquel l’équipe de France de gymnastique, toutes disciplines confondues, participera depuis mars 2020. L’Ensemble France n’a ainsi participé à aucune compétition en 2020 et les juniors à seulement deux tournois en début d’année », rappelle Géraldine Miche, directrice du haut niveau à la Fédération française de gymnastique. « Notre principal objectif est donc de reprendre le chemin compétitif et d’évaluer notre état de forme. C’est également une bonne préparation pour la suite de la saison, puisque les compétitions 2021 risquent d’être à l’image de cet événement avec des protocoles particuliers et sans public. Même s’il ne reste plus que 6 ensembles inscrits, nous assurant une place en finale, chez les juniors, nous visons les finales par engin, où en revanche le nombre d’engagées est encore important. »

Leslie Mucret
Crédit photo : Sputnik / Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE