L’Association STAPS Amiens garde le lien grâce au esport

48 étudiants de l’UFR des sciences du sport d’Amiens ont participé à deux tournois de esport organisés par l’association STAPS, qui continue de proposer des événements malgré la situation sanitaire.

 
Les tournois d’esport sur les jeux FIFA 2021 et Rocket League organisés par l’association STAPS Amiens se sont achevés le 15 janvier dernier. Pendant près de dix jours, 48 étudiants de l’UFR des sciences du sport de la préfecture de la Somme se sont affrontés sur ces deux jeux vidéos, d’abord dans une phase de poules pour arriver en quarts et ainsi de suite jusqu’à la finale. « Nous avons fait interagir nos étudiants qui ont des relations sociales faibles, voire nulles, dans ce contexte actuel de crise sanitaire », explique Alan Laurent, président du bureau des étudiants de l’Association STAPS Amiens. « L’organisation de ces tournois était un moyen de montrer que malgré le contexte, on est là et on répond à leurs attentes. Nous avons envoyé un questionnaire pour demander ce qu’ils aimeraient faire, puis quels jeux les intéressaient. Nous avons choisi FIFA 21 que tout le monde connaît et Rocket League, où les joueurs doivent frapper dans un ballon et marquer dans le but adverse en conduisant des voitures. Puis, nous avons sélectionnés 24 joueurs par tournoi et les avons répartis dans quatre poules. »

 

Une entrée pour le tournoi de la FFSU

Le choix de jeux vidéos de sport n’est pas entièrement fortuit. « Nous restons dans le domaine de nos études. Le esport est une forme de sport qui se développe de plus en plus et touche ainsi les STAPS, qui ne sont pas concernés uniquement par les capacités athlétiques. » Les huit meilleurs joueurs par jeu ont obtenu le droit de disputer les quarts de finale de leur tournoi, mais pas seulement. « Chaque année, notre BDE crée une gamme de vêtements. Nous allons leur offrir une remise sur les T-shirts et les goodies aux couleurs du STAPS », annonce Alan Laurent. Ces seize joueurs ont également obtenu leur qualification pour les tournois de FIFA 21 et Rocket League, organisés par la Ligue Hauts de France FFSU – Amiens, pour affronter d’autres étudiants du secteur. « Nous sommes entrés en contact avec la FFSU (fédération française de sport universitaire, ndlr) qui trouvait intéressant de créer son tournoi. Comme nous avions des joueurs inscrits au nôtre, nous avons décidé de faire participer les huit meilleurs au leur », explique le président de l’Association STAPS Amiens. « Comme c’est difficile actuellement de mettre des événements en place, autant s’entraider. »

 

Qui seront Miss et Mister STAPS ?

La commission innovation de l’Association STAPS Amiens continue de discuter des prochains événements en présentiel et en numérique. « Notre dernière idée est d’organiser un concours Miss et Mister STAPS », annonce Alan Laurent. « On pense qu’on demandera aux étudiants participants d’envoyer une vidéo de présentation, puis une autre avec une tenue réglementaire ou peut-être qu’on leur laissera décider quoi porter. Nous n’avons pas encore décidé de la marche à suivre. On essaye d’innover, même si ce n’est pas facile. » L’Association STAPS Amiens prépare aussi l’avenir. Mi-janvier, des représentants étaient présents au forum des étudiants du lycée Paul-Langevin à Beauvais, dans l’Oise, pour parler du bureau des étudiants et de ses actions.

Leslie Mucret
Crédit photo : STAPS 80 Amiens
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE