La réalité virtuelle sociale : l’expérience de Renault Sport

La réalité virtuelle mais à plusieurs, c’est ce que propose Renault Sport à travers une expérience inédite d’une course de Formule 1.

 

Enfiler un masque, être plongé dans un univers et vivre quelques minutes hors du temps sont les principes mêmes de la réalité virtuelle. Sous la signature #EnterTheZone lancée en mars dernier, Renault Sport et son agence internationale We Are Social vont encore plus loin en proposant un jeu en réalité virtuelle à plusieurs. Parés d’un masque, d’un casque, d’une veste et de deux manettes, quatre acteurs se retrouvent dans la peau de techniciens sur le paddock d’un circuit de Formule 1. Le but de l’expérience ? Changer les roues d’une F1 en un temps record avec ses coéquipiers.

> La vidéo démo

Dévoilé en avant-première lors du Grand Prix de Melbourne, Pitstop Challenge plonge l’acteur dans un univers 100% F1 le temps de quelques minutes intenses. Depuis le paddock, l’acteur se situe au cœur des coulisses d’une course d’où il aperçoit les tribunes des spectateurs, la course et la pitline en 360°. L’adrénaline et la notion de défi sont des sentiments partagés avec les autres acteurs de cette expérience de Social VR et confèrent la notion, inédite, d’échange.

Sandrine Plasseraud, Fondatrice et présidente de l’agence We Are Social :

« Nous nous positionnons et travaillons depuis plusieurs mois sur la Social VR, une association entre réalité virtuelle et social media. Selon nous, le futur de la réalité virtuelle sera social et il pourrait bien redéfinir en profondeur la prochaine évolution des réseaux sociaux. L’homme répond à un besoin naturel de connexion et d’échange qui fera évoluer la réalité virtuelle, comme a déjà évolué internet ».

Innovant et attractif, Pitstop Challenge a déjà été testé par plus de 800 personnes sur les plus grands circuits internationaux et continuera de se développer tout au long de la saison F1.

Alicia Dauby

 

PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE