Escalade : Anouck Jaubert ira aux JO

Le CIO a attribué un quota pour l’épreuve olympique d’escalade à Tokyo en 2021 à la Française Anouck Jaubert. Elle complète la délégation tricolore déjà forte de trois membres.

 
Anouck Jaubert est la quatrième athlète française qualifiée pour les épreuves d’escalade aux Jeux olympique de Tokyo, en 2021. La commission tripartite du CIO a décidé, fin avril, lui attribuer son quota grâce à ses bons résultats en épreuve combiné lors des Championnats du monde à l’été 2019. « Même si c’est un peu étrange d’apprendre cela dans une période où il n’y a pas de compétition, c’est un soulagement énorme ! » s’est réjoui Anouck Jaubert. « On me parle de la possibilité de cette qualification de cette manière depuis septembre 2019, mais il y a eu tellement de rebondissements depuis que je n’étais plus sûre de rien. Ça fait un bien fou de valider ma participation pour les JO. Cela promet une belle et grosse année d’entrainement pour être prête à l’été 2021. »

 

 

 

La France est donc une des rares nations à remplir le quota maximum de quatre athlètes pour l’escalade. Mickael Mawem, Bassa Mawem et Julia Chanoudie sont les trois autres Français qui tenteront de remporter une médaille lors de ses premières épreuves olympiques d’escalade. « Avec le report des Jeux Olympiques à l’été 2021, cela nous laisse plus d’un an pour accompagner au mieux les athlètes dans leur préparation pour ce rendez-vous majeur de l’histoire de l’escalade sportive », a expliqué Pierre-Henri Paillasson, directeur technique national de la FFME.

Leslie Mucret
Crédit photo : Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE