La Country sur le bon rythme

Apparue en France dans les années 1990, la danse Country séduit aujourd’hui une solide base de pratiquants. La Fédération Française de Danse entend continuer à développer la discipline, notamment par la formation d’enseignants et la création d’une équipe de France. « Vu de l’extérieur, les gens ont souvent une mauvaise image de la Country, la jugeant […]
Apparue en France dans les années 1990, la danse Country séduit aujourd'hui une solide base de pratiquants. La Fédération Française de Danse entend continuer à développer la discipline, notamment par la formation d'enseignants et la création d'une équipe de France.
« Vu de l'extérieur, les gens ont souvent une mauvaise image de la Country, la jugeant ringarde et pratiquée par un public âgé. Or, ce n'est pas du tout le cas », explique Maxence Gerbault, coordinateur national de la danse Country au sein de la Fédération Française de Danse. « Lorsque les gens prennent le temps de s'y intéresser, ils voient bien que notre danse n'est pas du tout ringarde et qu'elle est même pleinement entrée dans la modernité. » D'autant que cette danse est encore très jeune, elle qui est apparue en France dans les années 1990. « Notre discipline est de la danse en ligne, qui se pratique sur de la musique Country, ou non Country d'ailleurs. Il y a par exemple des chorégraphies sur des musiques très actuelles, ce qui nous permet d'attirer des danseurs un peu plus jeunes », détaille Maxence Gerbault. « Ce qui varie, ce sont les rythmes. Il y en a un total de huit : le nightclub, la valse, le chacha, du west coast swing, du triple tow step, la polka, le east coast swing et le tow step. » Autant de rythmes et de possibilités différentes qui font le succès de...  
Pour lire la suite, abonnez-vous au SPORTMAG Club : 1 an d'abonnement au magazine digital + pleins d'autres avantages...
 
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

Désolé, vous ne pouvez pas laisser de commentaire sur cet article.

PUBLIER UN COMMENTAIRE