Danse : Le breakdance sera présent aux Jeux de Paris 2024

Le Comité international olympique (CIO) a validé l’entrée du breakdance au programme olympique en vue des Jeux de Paris 2024. L’un des objectifs du CIO est de rajeunir l’audience et de moderniser les JO.

Grande première pour le breakdance. En 2024, la danse fera son entrée au programme olympique à l’occasion des Jeux de Paris. Lundi, la commission exécutive du CIO a fixé le programme définitif de Paris 2024. Ce rendez-vous va mêler quatre disciplines additionnelles (breakdance, escalade, surf et skateboard) aux 28 sports traditionnels. Par rapport aux Jeux olympiques de Tokyo, prévus à l’été 2021, le nombre d’athlètes va passer à 10 500. Les podiums passent eux de 339 à 329, tandis que la parité exacte entre participants et participantes sera atteinte pour la première fois de l’histoire des JO.

L’arrivée du breakdance, ou breaking, au programme olympique correspond à la volonté assumée du CIO de moderniser le rendez-vous olympique, tout en rajeunissant l’audience. Président du CIO, Thomas Bach a rappelé la nécessité de mettre en avant « des disciplines inclusives, captivantes et qui peuvent être pratiquées hors des enceintes sportives traditionnelles. » Ce sera donc le cas du breakdance, une danse qui ne cesse de gagner de nouveaux licenciés au sein de la Fédération Française de Danse. Nul doute que cette nouvelle va permettre de perpétuer cette dynamique.

Olivier Navarranne
Crédit photo : Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE