Breaking : La première étape des France à Marseille

Le breaking ne cesse de se démocratiser et sera discipline olympique à Paris en 2024. La discipline dispose même désormais de son premier championnat de France, dont la finale est prévue fin août à Aix-en-Provence.

Rendez-vous ce samedi à Marseille. Au sein de la cité phocéenne, la première manche des qualifications pour l’épreuve finale du championnat de France de breaking va avoir lieu. Un championnat de France dont la grande finale est programmée le 28 août au Grand Théâtre de Provence d’Aix. En quelques années, le sport s’est véritablement structuré et les compétitions ont commencé à fleurir. Certaines grandes marques, à l’instar de Red Bull qui organise des concours dans le monde entier, ont permis de populariser cette pratique.

Désormais, la fédération tente de structurer les mouvements locaux autour d’une même entité. « Maintenant, il va falloir que les breakers adhèrent au système fédéral et, nous garder en tête que c’est avant tout une culture urbaine. C’est important de penser au titre mais à la Fédé on a toujours défendu la culture en tant que telle de chacune de nos disciplines », explique Annie Olive-Gauthier vice-présidente de la fédération et présidente du CD 13. C’est dans cet esprit que la fédération veut créer des compétitions pour fidéliser et offrir un entourage plus professionnel aux breakers. Avec notamment un appui médical, psychologique ou encore des structures d’entraînements. En d’autres termes garder la culture urbaine tout en la professionnalisant pour que la discipline soit prête pour Paris 2024.

Alexandre Pastorello
Crédit photo : Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE