Miramas s’offre un stade d’athlétisme international

Ouvert fin octobre, le Stadium Miramas Métropole est l’unique stade couvert de l’Arc méditerranéen, de Gênes à Barcelone ! Jacques Baudoux, adjoint au maire délégué à la politique sportive de Miramas, explique la genèse du projet et ses perspectives.

 

« Frédéric Vigouroux, le maire de Miramas, a eu l’idée de ce projet lors de son mandat précédent, entre 2008 à 2014. Il avait alors rencontré la Fédération française d’athlétisme (FFA) à ce sujet. Ainsi, ce projet de grand stade couvert d’athlétisme qui intéressait pourtant au départ de grandes villes comme Nice, a finalement été attribué à Miramas. On a su séduire la FFA car Miramas possédait notamment un terrain disponible. Par la suite, trois ans de travaux ont été nécessaires pour construire ce stade couvert d’athlétisme de 17 000 m² avec une capacité de 7 500 spectateurs. Pour un coût total de 23 millions d’euros TTC payés par les collectivités : l’État, la Région Sud, le Département des Bouches-du-Rhône et la Métropole Aix-Marseille. C’est le 3e stade couvert d’Europe et le seul au monde à disposer d’un anneau de compétition de 200 mètres et d’une ligne droite de 240 mètres sous les gradins. Où l’on peut donc pratiquer toutes les disciplines de l’athlétisme : courses, saut à la perche, lancer du poids…

« Une grande fierté pour nous »

Cet équipement sera sans doute un phare du sport de haut niveau pour la Métropole Aix-Marseille, qui en est le propriétaire. C’est exceptionnel pour une ville moyenne de 26 500 habitants comme Miramas, une commune en plus assez peu riche, de posséder un tel équipement. C’est une grande fierté pour nous. Au niveau de son occupation, la salle sera réservée six mois par an par la Fédération française d’athlétisme, d’octobre à mars, pour ses stages et meetings. Et, après les championnats de France en salle cet hiver, André Giraud, le président de la FFA, nous a annoncé vouloir organiser à Miramas les prochains championnats d’Europe indoor. Nous avons également fait le choix d’ouvrir la salle aux collèges et lycées de la ville, tout comme aux clubs d’athlétisme locaux, qui pourront utiliser la halle d’échauffement. Sinon, pour le reste de l’année, on peut notamment imaginer louer l’équipement à des équipes étrangères, prêtes à payer pour avoir de bonnes installations d’entraînement, comme les Chinois par exemple. La régie publique exploitant la salle pourra aussi organiser de l’événementiel : foires, concerts, autres sports (hand, volley, basket, tennis, GRS…)… »

Mayer et Lavillenie en tête d’affiche

Les 16 et 17 février, le Stadium Miramas Métropole accueille les Championnats de France Elite en salle organisés par la FFA. L’occasion unique pour les fans d’athlétisme provençaux de voir de près des vedettes comme Kevin Mayer ou Renaud Lavillenie, détenteurs des records du monde du décathlon et du saut à la perche.

Par Aymeric Blanc
Crédit photo : Sud Drone System / Ville de Miramas
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE