L’athlétisme s’affirme sur le territoire

Le territoire du Grand Est a prouvé sa culture de l’athlétisme de par ses nombreux clubs et ses champions. Afin de l’encourager, la Fédération française d’athlétisme (FFA) a signé une convention avec la Région. Rencontre avec André Giraud, président de la FFA.

 

La Fédération française d’athlétisme a signé une convention avec la région Grand-Est ? Quels sont les objectifs fixés ?
Le but de cette convention signée avec le Président de la région Grand-Est Jean Rottner, grâce au travail de Jean-Paul Omeyer, vice-président délégué aux sports, est d’affirmer la place de l’athlétisme sur l’ensemble du territoire en développant notamment les pratiques de haut niveau par l’organisation d’évènements nationaux et en accompagnant au mieux les athlètes entrant dans les critères fédéraux dans leur double projet. La volonté de la collectivité est également de trouver un écho favorable pour accueillir sur son territoire des délégations internationales à l’occasion des Jeux olympiques et paralympiques de 2024.


Un an après cette signature, quelles actions ont été menées ?
Nous avons pu organiser cette année deux championnats nationaux de cross-country, notamment à Vittel en mars (photo), dans des conditions assez agréables, avec le soutien des collectivités locales. Ces deux compétitions ont été de véritables succès, tant sportifs que populaires, avec une affluence très importante et des résultats sportifs remarquables. Le 13 octobre prochain, le marathon Metz Mirabelle sera aussi support du Championnat de France. Ce partenariat avec la Région Grand Est nous a également permis de nous rapprocher d’autres collectivités locales avec lesquelles des conventions ont été passées. Le département des Vosges et les villes de La Bresse, Mulhouse et Vittel sont ainsi devenues partenaire de la Fédération. Fin juin, l’équipe de France de course en montagne a préparé les Championnats d’Europe de Zermaat (Suisse) sur les hauteurs de la Bresse, dans des conditions assez exceptionnelles grâce au soutien de la ville et du département. Dans quelques mois, les jeunes de l’équipe de France se prépareront au centre régional sportif d’Alsace de Mulhouse pour leur rendez-vous européen. D’autres actions sont prévues et ne manqueront pas de venir faire la promotion de notre sport et ainsi permettre à nos clubs sur le territoire de trouver de nouveaux adhérents.


La région Grand Est est-elle une terre d’athlétisme ?
La Ligue du Grand Est, riche de ses clubs et de plus de 26 000 adhérents, est une véritable terre d’athlétisme qui offre de très nombreux internationaux à l’équipe de France, tant dans les disciplines traditionnelles que dans les disciplines hors stade. Les structures régionales comme les CREPS sont de très bonne qualité et permettent à nos techniciens nationaux, régionaux et locaux de pouvoir entraîner les athlètes dans des conditions optimales. Un projet de halle d’athlétisme à Mulhouse, qui permettrait de renforcer l’attractivité du territoire, est à l’étude. De très nombreux projets sont en cours du côté des services de la Ligue d’athlétisme. Son président, Jean-Pierre Deloy, et son équipe souhaitent poursuivre le développement des pratiques sur l’ensemble des dix départements en prenant en compte les spécificités territoriales.

Propos recueillis par Leslie Mucret
Crédit photo : JEAN-MARIE HERVIO / KMSP / FFA
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE