Ayodelé Ikuesan : « Je vise deux médailles aux Europe »

Ayodelé Ikuesan mène de front carrière sportive et professionnelle. Entretien avec la sprinteuse parisienne.

 

Quels sont vos objectifs cette saison ?

L’objectif principal sera les championnats d’Europe, qui auront lieu en août à Berlin. La dernière fois que j’ai participé à cette compétition, j’étais finaliste. L’idéal serait donc de faire mieux cette année. Si possible en décrochant 2 médailles, une sur 100 mètres et l’autre sur le relais.

Vous avez décidé de prolonger votre carrière pour une durée indéterminée. Pour quelles raisons ?

Au départ, je voulais finir ma carrière sur une troisième olympiade, à Rio. Mais l’année 2016 ne s’est pas du tout passée comme je l’aurais souhaité. J’ai mis du temps à revenir après une blessure au tendon d’Achille et je n’ai pas été sélectionnée pour les JO. Je me suis demandée si je devais poursuivre ma carrière. Je me sentais toujours bien physiquement et j’avais l’impression de ne pas avoir atteint mes limites. Donc j’ai décidé de continuer.

Quelle est votre activité en parallèle de votre carrière sportive de haut niveau ?

Je suis consultante en conduite du changement. J’accompagne les entreprises dans leurs transformations. J’interviens auprès de clients, je tente de fidéliser les employés, etc. C’est beaucoup du coaching et d’accompagnement.

Votre emploi du temps est particulièrement chargé. Comment vous organisez-vous ?

Je m’entraîne tard le soir et je me lève tôt le matin pour faire de la musculation. La création d’une ligue professionnelle pour les relayeurs pourrait me soulager. Cela me permettrait d’aménager un peu mon emploi du temps. En attendant, je suis à la recherche de partenaires…

Quel type de partenaires ?

Des sponsors qui pourraient m’apporter une aide matérielle ou financière. Cela pourrait me permettre de m’entraîner plus sereinement. Je cherche à optimiser ma préparation.

Hormis l’athlétisme, quels sont les sports que vous suivez ?

J’aime beaucoup le foot, j’adore aller au stade. Je suis Parisienne, donc logiquement supportrice du PSG. J’ai habité 2 ans à Marseille, mais je n’ai pas retournée ma veste (rire). Sinon, j’apprécie le tennis, le basket, les sports de combat… Je regarde même parfois des combats de sumo.

Arnaud Lapointe
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE