Athlétisme : Pierre-Ambroise Bosse en route vers Tokyo

Pierre-Ambroise a une nouvelle fois battu son record personnel en salle. Lors du Meeting de Madrid, le spécialiste du 800 mètres a franchi la ligne en 1’45”95, terminant troisième de la course. Le Français améliore de ce fait son précédent chrono, qui datait de quatre jours seulement.

Pierre-Ambroise Bosse est en forme olympique. Quatre jours seulement après avoir battu son record personnel en salle, le spécialiste du 800 mètres remet le couvert et signe un chrono de 1’45”95. Les millièmes ont de l’importance. En effet, le Français a terminé troisième de la course derrière l’Espagnol Mariano Garcia Garcia (1’45”66) et le Bosnien Amel Tuka (qui termine dans la même seconde, mais avec un avantage aux millièmes). Après un très bon chrono aux Championnats de France samedi dernier (1’46”16), c’est cette fois-ci le Meeting de Madrid qui réussit au champion du monde 2017. Bien que ce dernier n’ait jamais vraiment aimé courir en salle, cette année ses habitudes changent, et cela marche plutôt bien. C’est la première fois de sa carrière que Bosse participe à des meetings de haut niveau en salle. Il y a dix jours, le Français s’attaquait au record d’Europe du 600 mètres à Gand en Belgique. Vainqueur de la course en 1’16”61, Pierre-Ambroise Bosse est tout de même resté à distance de la meilleure marque européenne de tous les temps (1’15”12), établie par l’Allemand Nico Motchebon en 1999. Bien que ce record ne soit pas tombé entre les mains de Bosse, cette tentative montre que le Français est en forme et a de l’ambition.

 

 

Le Nantais faisait partie de ceux pour qui le report des Jeux était une bonne nouvelle. L’an passé, Pierre-Ambroise Bosse a totalement changé de groupe d’entraînement. Il est revenu du côté de l’INSEP pour travailler sous les ordres de Philippe Dupont. Une vraie prise de risques au cours d’une année olympique. Pour Patrice Gergès, le Directeur Technique National de la Fédération Française d’Athlétisme, ce report est donc salvateur : « On dit qu’il faut une année pour voir, et la suivante pour agir. » Par chance, l’année pour voir est donc passée sans les Jeux de Tokyo suite au report de ces derniers. Le rendez-vous olympique est désormais fixé dans quelques mois, avec l’objectif d’une médaille pour le spécialiste du 800 mètres.

Mattéo Rolet
Crédit photo : Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE