SPORTMAG.fr
En ce moment

Steven Da Costa, champion du monde de karaté et agent SNCF

Icon Sport
Steven Da Costa, champion du monde de karaté, est aussi membre du dispositif Athlètes SNCF. Il bénéficie d’un accompagnement personnalisé, qui lui permet de se former professionnellement, avec un aménagement sur-mesure pour vivre sa passion du sport.

 

Steven Da Costa a été sacré champion du monde de karaté samedi dernier à Madrid, dans la catégorie des moins de 67 kg. Quand il n’est pas sur les tapis, il exerce la profession d’agent commercial voyageurs sur la ligne C du RER, un métier en lien avec sa formation et ses compétences, tout en étant proche de son lieu d’entraînement. Le dispositif Athlètes SNCF, qu’il a rejoint en 2017, lui permet de concilier parcours sportif au plus haut niveau et sa carrière professionnelle. Il bénéficie d’un planning de travail aménagé selon ses impératifs de sportif. Cela contribue à son équilibre personnel, sportif et professionnel, et assure également son avenir, avec une reconversion professionnelle possible au sein de l’entreprise.

« J’ai vraiment gagné en maturité »

« Même si je suis encore jeune, je suis arrivé à un stade de ma carrière sportive où j’avais besoin d’un contrat comme en propose SNCF pour les athlètes », explique Steven Da Costa. « Je peux m’entraîner sans me prendre la tête et l’avenir n’est plus synonyme de pression et de doutes, puisque j’ai rejoint une famille dans laquelle je pourrai rester très longtemps. J’ai l’habitude de côtoyer des gens, de prendre la parole. Je me sers de cela pour faire ce que j’aime le plus dans mon métier : leur rendre service, trouver des solutions, tout en gardant mon sang froid, car certaines situations sont parfois difficiles à gérer. Intégrer SNCF m’apporte beaucoup pour le karaté. Me lever à 4h du matin pour aller travailler, être sérieux à chaque instant… J’ai vraiment gagné en maturité et suis désormais plus sérieux, y compris dans l’approche de mon sport. »

Une vingtaine d’athlètes dans le dispositif

La présence d’athlètes au sein des équipes SNCF est un outil de cohésion interne et surtout, une réelle opportunité managériale. Ils interviennent régulièrement pour témoigner de leur vie de sportifs, expliquer les défis qu’ils relèvent, leur soif de performance ou encore la gestion des situations de stress. Un dispositif 100% gagnant pour l’entreprise et pour l’athlète. La signature, en 1982, d’une convention avec le ministère des Sports a permis à la SNCF de recruter son premier athlète de haut niveau sous convention d’insertion professionnelle. Depuis, la SNCF est devenue l’entreprise française qui recrute le plus de sportifs de haut niveau dans différentes disciplines. L’entreprise accompagne actuellement une vingtaine d’athlètes au sein de son dispositif Athlètes SNCF, avec l’arrivée récente de Louis Giard en voile, l’été dernier, ou encore Trésor Makunda en athlétisme handisport, en octobre. Ce dispositif national permet de conjuguer pratique sportive intense et vie professionnelle. Les athlètes sont recrutés en CDI, mais libérés selon leurs impératifs de sportifs de haut niveau, entre entraînements et compétitions. Plus de 80% des athlètes en fin de carrière sportive font le choix de continuer leur parcours professionnel au sein du Groupe SNCF. Ils sont actuellement plus de 200 sportifs à avoir bénéficié du dispositif depuis sa création en 1982.

Leslie Mucret

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *