SOP 2021 : Le BDE STAPS Orsay a fait découvrir le Cécifoot

A l’occasion de la Semaine olympique et paralympique, le BDE STAPS Orsay a mis en place une journée de découverte Cécifoot dans un établissement de Gometz-la-Ville (Essonne).

Malgré la crise sanitaire, le BDE STAPS Orsay était sur le pont à l’occasion de la Semaine olympique et paralympique, organisée du 1er au 6 février partout en France. « Nous étions dans une école de Gometz-la-Ville, à côté d’Orsay. Les classes concernées étaient les CE2, CM1 et CM2 », explique Jeanne Dillon Corneck, vice-présidente Sport au sein du BDE STAPS Orsay. « Nous avons commencé par un temps de sensibilisation aux valeurs de l’olympisme et du paralympisme. Il a notamment été question du handicap, avant de passer à un deuxième temps qui était la découverte du Cécifoot. Le but de cette journée était de leur faire découvrir et pratiquer une discipline paralympique. Ils ont ainsi pu se mettre à la place des déficients visuels, ils ont du s’adapter pour pouvoir pratiquer. Il y a eu des exercices de passes, de tirs au but, cela leur a permis d’être attentifs à la perception de leur sens. Nous avons également mis en place un atelier où nous leur demandions d’attribuer un son à un geste. Enfin, nous avons demandé aux élèves de parler de cette séance à leurs parents, à leurs frères et sœurs, afin de faire parler des Jeux paralympiques qui sont souvent moins connus. »

 

 

Une journée qui a su séduire les nombreux élèves qui y ont participé. « C’était très enrichissant pour nous dans la mesure où nous avons eu des retours très positifs de la part de la directrice, des professeurs et des élèves. Ils étaient enchantés de participer à cette séance avec nous et de découvrir une nouvelle activité », confie Jeanne Dillon Corneck, également satisfaite qu’un tel événement puisse contribuer à la dynamique du BDE STAPS Orsay. « En raison de la situation sanitaire, c’est une année compliquée pour tous les BDE. De notre côté, nous sommes heureux d’avoir pu concrétiser un projet en présentiel, ça fait vraiment du bien à toute l’équipe du BDE. Nous étions quinze bénévoles de l’association sur place, cela nous a donc permis de nous retrouver. » Cette journée pourrait même être le point de départ de futures actions. « Cette journée d’actions avec cette école s’étant très bien passée, nous avons envie d’intervenir à nouveau dans cet établissement dans le cadre d’un autre événement ou d’un autre thème », révèle la vice-présidente du BDE. « Le thème de cette Semaine olympique et paralympique était la santé, donc nous réfléchissons aussi à mettre des actions en place pour les étudiants autour de cette thématique sur le campus, nous allons y réfléchir. Le thème de cette Semaine olympique et paralympique peut vraiment nous donner des idées. »

Olivier Navarranne
Crédit photo : Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE