SPORTMAG.fr
En ce moment

Mondial de hockey sur gazon 2018 : la France prend un point

Yan Hunkendubler
Au terme d’un match solide, notamment en défense, l’équipe de France de hockey sur gazon a tenu en échec l’Espagne, 8e nation mondiale (1-1) lors de son deuxième match de la Coupe du monde 2018 en Inde. La qualification pour la suite de la compétition se jouera jeudi face à l’Argentine, championne olympique.

 

A l’issue de leur première rencontre de cette Coupe du monde de hockey sur gazon, face à la Nouvelle-Zélande, jeudi, l’équipe de France était sortie du terrain frustrée (1-2). Ce lundi, les hommes dirigés par Jeroen Delmee ont su réagir au Kalinga Stadium de Bhubaneswar (Inde). Face à l’Espagne, les Tricolores ont arraché un match nul, 1-1, qui les maintient dans la course à la qualification pour la suite de la compétition. Cette fois, les Français ont réussi leur entame de match. Timothée Clément ouvrait même le score dès la 6e. Bien organisés et solidaires, les Bleus ont ensuite longtemps résisté à la domination des Espagnols. Mais, logiquement au regard de la physionomie de la partie, Alvaro Iglesias a égalisé à 48e, profitant d’une période d’infériorité numérique des Bleus.

Nul mérité

Malgré quelques situations chaudes dans les deux cercles, le score est resté à parité. « On a beaucoup progressé par rapport au premier match, et surtout très bien défendu, a analysé Xavier De Greve, entraîneur adjoint. Le match nul n’est pas illogique, mérité. Il a peut-être manqué un peu de collectif quand on était dans leur dernier 25m. Là, on a trop conservé la balle individuellement. On peut encore faire plus mal et accélérer le jeu. » Même constat pour les joueurs. « C’était un match très difficile, on s’y attendait, confie Victor Charlet. On peut tirer du positif de ce match car on voit qu’on est au niveau. Après, c’est forcément décevant car on ne repart qu’avec un point et qu’on en voulait trois. Mais on a montré un beau visage, on peut rester confiants pour la suite. »

Vers l’Argentine

Tout se jouera donc jeudi. Les Français auront sur leur chemin la redoutable Argentine, championne olympique en titre, seule équipe de la poule déjà qualifiée pour la suite de la compétition après son large succès ce jeudi face aux Néo-zélandais (3-0). « On peut encore s’améliorer, estime l’entraîneur adjoint. Pour aller chercher une qualification en 8e de finale d’une Coupe du monde, ça ne se fait pas comme ça. Je suis certain qu’on est tout à fait capables de le faire face à l’Argentine. On est dans le bon, et l’équipe se serrera encore plus les coudes pour le prochain match. » Les Bleus auront également l’avantage de déjà connaître le résultat de l’affrontement entre l’Espagne et la Nouvelle-Zélande, programmé juste avant. Et donc le résultat nécessaire pour être dans les trois premiers de la poule, synonyme de qualification pour la suite de la compétition.

Leslie Mucret

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *