U-Games : Du sport contre la sédentarité

Du 8 au 13 mars, 37 étudiants se sont affrontés à distance à travers plusieurs défis sportifs. L’occasion pour Justin Debeve, vice-président en charge de l’événementiel au sein de l’ARES (association rémoise des étudiants en STAPS), de revenir sur cette semaine aux enjeux tant sportifs que sociaux.

 

Qu’est-ce que les U-Games ?

En temps normal, les U-Games sont un tournoi sportif multisports qui concerne toutes les filières étudiantes de Reims. Différents sports sont pratiqués (le basket, le football, le handball, le dodgeball…). En revanche, cette année, l’organisation a été différente à cause de la pandémie.

 

Justement, le format des U-Games a été changé suite aux restrictions sanitaires. Comment vous êtes-vous adapté ?

Contrairement aux années précédentes, nous n’avons pas pu avoir des salles pour pouvoir pratiquer en intérieur. Nous avons donc pensé à faire un format en distanciel, avec des défis quotidiens à faire sur une semaine, et non plus sur une journée. La semaine s’est donc déroulée du 8 au 13 mars avec de nombreux défis proposés dans différentes disciplines. Nous avons donc lancé deux défis par jour que les étudiants devaient réaliser et nous envoyer par mail à la fin de la semaine pour pouvoir remporter un maximum de points et devenir l’équipe championne des U-Games 2021. Quelques lots étaient à gagner comme des places pour pratiquer l’escalade, des goodies, et des coupes pour les grands gagnants du tournoi, ainsi que l’équipe la plus fair-play.

 

Combien d’étudiants ont participé à cette édition inédite ? Est-ce une réussite pour vous ?

Cette année, sept équipes se sont inscrites aux U-Games. Nous avons donc réussi à toucher 37 étudiants pour cette édition en distanciel. Pour ma part, j’étais très ambitieux pour ce projet, cela me tenait vraiment à cœur. J’attendais donc un peu plus de participants. En revanche, nous étions aux alentours d’une douzaine d’équipe les années précédentes. Donc pour un format en distanciel, je pense que c’est tout de même assez bien réussi.

 

Est-ce qu’un événement comme celui-ci a pour objectif de rassembler les étudiants, dans une période très complexe pour eux ?

Tout à fait. C’est une cause essentielle. Ce genre d’événement permet de lutter contre la sédentarité. Se réunir pour des initiatives comme les U-Games permet de retrouver un certain épanouissement, et de se libérer l’esprit en pensant à autre chose que les cours. Depuis sa création il y a plus de six ans, le principal objectif de cette compétition reste la lutte contre la sédentarité des étudiants.

Propos recueillis par Mattéo Rolet
Crédit photo : ARES STAPS
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE