SPORTMAG.fr
En ce moment

De Wilde et Leclerc ouvrent le palmarès de la F4 2018

KSP / FFSA

Nouvelle saison, nouvelles monoplaces, nouvel effectif et nouveaux vainqueurs pour le Championnat de France F4 de la FFSA Academy. Parti de la pole position, le Belge Ugo De Wilde à remporter la course 1. La course 2 a révélé le Monégasque Arthur Leclerc, le jeune frère du pilote de F1 Charles Leclerc…

 

Au départ de la course 1, le prometteur Ugo De Wilde a parfaitement exploité sa pole position, avant de mener la course de bout en bout. « Mon départ et mon début de course ont vraiment été excellents, cela m’a permis de faire le trou. Par la suite, je n’étais pas complètement satisfait de la balance de freinage entre l’avant et l’arrière, si bien que mes adversaires m’ont mis une forte pression. Mais j’ai réussi à les garder derrière moi jusqu’au bout. Débuter avec le meilleur temps de la séance de qualification et une victoire, je ne pouvais rêver mieux ».

Derrière le Belge de 15 ans, le Français Adam Eteki et le Brésilien Caio Collet n’ont pas amusé le terrain. « À mi-course, on était plus rapide que le leader avec Collet, confirme Adam. Dans l’avant-dernier tour, j’étais très proche de lui, mais il y a eu un drapeau jaune là où je voulais tenter un dépassement. Il a bien fermé les portes dans le dernier tour et j’ai préféré assurer de gros points pour le championnat ». « En partant de la 5e position, c’est une belle satisfaction de monter sur le podium, avouait de son côté Caio Collet. « J’étais rapide, mais la piste était encore un peu humide par endroit, et il était hasardeux de tenter un dépassement sur le duo De Wilde-Eteki ».

Arthur Leclerc gagne, Théo Pourchaire 1er Junior

« J’ai souffert d’un petit sous-virage, peut-être à cause d’un passage un peu exagéré sur un vibreur, et je ne parvenais pas à sortir des virages aussi bien que j’aurais aimé pour tenter une attaque », confessait Théo Pourchaire, meilleur tour en course, premier podium en F4 et de nouveau 1er Junior. La troisième place se jouait dans l’ultime tour, lorsque Caio Collet parvenait à doubler sur le fil O’Neill Muth. « Ce fut une course excitante avec plusieurs dépassements pour revenir de la 8e à la 3e place et monter sur le podium, comme ce matin », commentait le Brésilien aux couleurs All Road Management et Winfield, depuis sa victoire au volant.

Grille de départ Course 3

Organisée le lundi de Pâques, la dernière course du meeting partira selon l’ordre du deuxième meilleur tour réalisé par chaque pilote lors de la séance de qualification, à savoir Eteki en pole position devant Pourchaire et De Wilde.

La rédaction

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *