SPORTMAG.fr

UNSS : les benjamins ont rendez-vous à Millau

UNSS
Les plus jeunes licenciés de l’UNSS de toute la France peuvent aussi se confronter lors d’une épreuve nationale appelée les Jeux de l’UNSS. Le service départemental de l’Aveyron est à l’organisation de cette édition 2019.

 
L’UNSS organise un seul championnat de France destiné aux benjamins. Cette année, il aura lieu du 10 au 13 juin à Millau. Avec les Jeux de l’UNSS, la plus jeune catégorie de l’Union nationale du sport scolaire a quand même droit à son épreuve nationale. « Les compétitions de benjamins ont une finalité académique. Ces jeux leur permettent d’avoir aussi leur gros rassemblement », explique Lionel Sopena, directeur départemental de l’UNSS Aveyron. Contrairement aux autres championnats de France, ces jeux ne mettent pas un seul sport en avant. « Chaque équipe, composée de sept membres, va évoluer sur un combiné d’activités », décrit le directeur.

900 personnes attendues

Handball à quatre et épreuves d’athlétisme seront au programme pour ces enfants de 11 à 12 ans. « Nous pouvons accueillir jusqu’à cent équipes, soit 900 personnes en comptant les accompagnateurs et les jeunes officiels », indique Lionel Sopena. Tous joueront au Palais des sports de Millau. « Les épreuves se dérouleront toutes à l’extérieur », précise le directeur départemental. « Il y a une piste d’athlétisme homologuée avec huit couloirs et deux terrains en herbe pour le handball. » Près de 90 jeunes officiels du département sont actuellement en formation pour encadrer les matchs à quatre. Une centaine de professeurs d’EPS seront mobilisés pour l’organisation. En plus d’être mixtes, les formations affichent une autre particularité : « Chaque équipe comptera un arbitre qui officiera lors des épreuves d’athlétisme », ajoute Lionel Sopena.

Découverte de Millau

Après avoir organisé les Championnats de France de raid l’année dernière, le service départemental de l’Aveyron se rompt pour la première fois à l’exercice des Jeux de l’UNSS. Ce grand rassemblement débutera par une cérémonie le lundi soir et une deuxième conclura l’événement le jeudi aux alentours de 13 h. Si la restauration se fera sur le lieu de compétition, les participants dormiront sous tente au camping de Millau plage après les épreuves. Entre un match de handball et un cent mètres, les athlètes en herbe et leurs accompagnateurs trouveront également le temps d’arpenter les alentours. « Nous allons prévoir des activités pour leur faire découvrir la ville, dont une sortie en canoë », souligne Lionel Sopena.

A lire aussi > notre édition Occitanie

Par Leslie Mucret

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *