Rugby : Une tournée d’été sous le signe de la nouveauté

C’est avec un tout nouvel effectif que le XV de France affrontera l’Australie dans moins d’une semaine. Dans le cadre de la tournée d’été, Fabien Galthié a fait le choix de la jeunesse pour les trois matchs test face aux Wallabies.

Ce sont vingt-deux néophytes (joueurs vierges de sélection) qui intègrent le XV de France pour sa tournée d’été en Australie. Privé de nombreux de ses joueurs, en cause les nombreuses blessures et le repos exigé pour les joueurs finalistes du Top 14 (Toulouse et La Rochelle), le staff a dû composer avec de jeunes recrues, pour le plupart inexpérimentées au niveau international et qui devront faire leurs preuves. Une équipe totalement réinventée, sans laquelle de grands joueurs comme le capitaine Charles Ollivon, victime d’une rupture des ligaments croisés, des Toulousains Dupont, Ntamack, Marchand et Baille, ni des Rochelais Aldritt et Dulin, mis à l’arrêt après la finale du Top 14 de la semaine dernière. Grand absents également le demi de mêlé Baptiste Serin et le joueur du Racing 92 Gaël Fickou, tout deux blessés à l’épaule.

Pour aller battre les Australiens le coach Fabien Galthié a choisi de faire confiance à la jeunesse. Une jeunesse qui promet de faire parler d’elle. Parmi eux, trois champions du monde U20, Pierre-Henri Azagoh, qui évolue actuellement au Stade-Français, Ibrahim Dialo (Racing 92) et Florent Vanverbergue (Castres Olympique). L’entraîneur pourra aussi compter sur de jeunes espoirs qui devront montrer leur talent, à l’image de Melvyn Jaminet, 21 ans et récemment champion de France Pro D2 avec Perpignan, et Romain Buros, arrière à l’UBB et demi-finaliste de la coupe d’Europe et du Top 14. Au poste de demi-d’ouverture, Antoine Hastoy (Section Paloise, 24 ans) et Joris Segonds (Stade-Français, 24 ans) auront la lourde tâche d’occuper un poste ouvert à une grande concurrence où évolue déjà Romain Ntamack et Matthieu Jalibert. Une chance à saisir pour les jeunes joueurs à deux ans de la prochaine coupe du monde. Parmi les joueurs expérimentés, Damian Penaud, Teddy Thomas et Romain Toafifenua font parti de la selection. Autres joueurs habitués, Anthony Bouthier, revenu de sa blessure au genou, et Arthur Vincent.

Actuellement cinquième au classement mondiale, le XV de France commence à renouer avec la victoire, preuve en est avec sa deuxième place aux deux derniers tournois des six nations, une première depuis 2011. L’équipe de France affrontera les Australiens à trois reprises, un défi qui réjouit le président de la fédération française de Rugby, Bernard Laporte : « C’est une grande opportunité pour notre équipe de France de pouvoir se confronter à une nation emblématique de l’hémisphère sud qui a marqué l’histoire du rugby mondial telle que l’Australie. Nous sommes persuadés que nos bleus, qui ressentent une vague populaire des Français grandissante à chaque match, auront à cœur de continuer à performer sur la scène internationale et démontrer que la France fait partie des grandes nations du rugby mondial ! » En l’absence du capitaine Charles Ollivion, c’est Anthony Jelonch qui prendra le relais. Le premier match aura lieu le 7 juillet à Brisbane.

Capucine Lorain
Crédit photos : Icon Sport et
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE