Rugby : le XV de France rate de peu sa rentrée

L’équipe de France de rugby faisait sa grande rentrée à Brisbane (Australie). Les Bleus effectuaient là leur premier match depuis la fin du tournoi des VI Nations, face à l’Australie. Fabien Galthié a aligné un XV de France très jeune. Une reprise pas loin d’être réussie puisque la France s’est inclinée à la dernière seconde face aux Australiens (23-21).

Que c’est dommage ! L’équipe de France rate sa rentrée face à l’Australie en s’inclinant de deux petits points (23-21) au Suncorp Stadium (Brisbane). Avec un XV inexpérimenté, les Bleus ont tout donné face aux Wallabies. Mais c’est une énorme bourde en fin de rencontre qui prive l’équipe de France d’un succès mérité. Sur une touche non maîtrisée, dans les dernières secondes du match, le XV de France concède une pénalité en face de ses poteaux. Alors que les joueurs de Fabien Galthié tenaient la victoire au bout de leurs doigts, l’Australien Lolesio les crucifie à la toute dernière seconde. Une immense déception pour ces Bleus qui avaient pourtant montré de belles choses.

Un premier acte maîtrisé

NISSAN QUASHQAI

En début de match, l’Australie encaisse les chocs, mais aussi les points. Presque surpris de la qualité française, les Wallabies sont dépassés et sont rapidement menés au tableau d’affichage. Dès la sixième minute, Gabin Villière inscrit le premier essai du match en concluant un magnifique mouvement collectif après une perte de balle australienne. Après la transformation manquée par Louis Carbonel, les locaux se réveillent et inscrivent le deuxième essai de cette rencontre, cinq partout. Mais les arbitres, après vérification vidéo, ne voient pas les choses du même œil et annulent cet essai pour un en-avant. Tout semble réussir aux Bleus. D’autant plus que les hommes de Fabien Galthié vont faire coup double, et Gabin Villière aussi. Ce dernier aplatit pour la seconde fois de la rencontre dans l’en-but des Wallabies qui accusent le coup. Après avoir concédé un essai en fin de période, les Bleus rentrent aux vestiaires avec huit points d’avance et dominent les débats (7-15). Mais voilà, habitué à ne pas être constant pendant 80 minutes, le XV de France recule et encaisse des points en seconde mi-temps. Lolesio est en feu et inscrit trois pénalités et une transformation dans ce deuxième acte. Une transformation issue d’un essai marqué par le capitaine en personne, Michael Hooper. Le XV de France ne passe donc pas loin d’un petit exploit sur les terres australiennes, mais paye une nouvelle fois son inconstance dans une rencontre. Prochain rendez-vous de cette préparation mardi prochain, à Melbourne, face à cette même équipe australienne. Le dernier test face aux Wallabies se fera le 17 juillet prochain, dans la même enceinte qu’aujourd’hui du côté de Brisbane.

Mattéo Rolet
Crédit photo : Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE