Rugby : Le Stade Dijonnais respire enfin

Pour son dernier match de la saison à domicile, le Stade Dijonnais s’est imposé sur le fil face à Massy (37-35). Ce succès est ô combien important pour des Dijonnais qui respirent un peu après une saison compliquée.

C’est une victoire qui « vaut de l’or. » Le Stade Dijonnais s’est imposé samedi face à Massy (37-35). Les Rouge et Bleu viennent conclure en beauté une saison qui avait pourtant mal démarré. Face à Massy, ex-pensionnaire de Pro D2, les joueurs du Stade ont mis du cœur à l’ouvrage pour tenir le rythme imprimé par leur adversaire et ont tout donné dans les derniers instants de la rencontre pour venir les coiffer au poteau. Comme un symbole, c’est le centre Andrea Rabago qui vient, sur un coup de pied, donner la victoire aux Dijonnais pour sa dernière sous le maillot local. Il transforme alors l’essai inscrit par le talonneur Lucas Marijon quelques secondes auparavant. La rencontre avait d’ailleurs bien démarré pour les Rouge et Bleu qui menaient 23 à 15 à la mi-temps grâce à deux essais (Florian Desbordes à la 21e minute et David Odiete à la 29e minute), et au pied magique du demi d’ouverture Anthony Fuertes. Au retour des vestiaires les Massicois se sont installés dans le camp dijonnais pour intensifier la pression. Un effort récompensé par deux essais, permettant à Massy de recoller à la marque et même de repasser devant à cinq minutes du coup de sifflet final. La suite est désormais connue. Malgré l’expulsion de Fuertes à la 75e minute, le Stade Dijonnais a su reprendre le match en main pour venir s’imposer au forceps.
 

 
Bien qu’aucune relégation ne soit prévue cette saison, le Stade Dijonnais ne voulait pas entendre parler de maintien immérité. « Depuis qu’on sait qu’il n’y aura pas de descentes, on s’est interdit d’être maintenu sur tapis vert », affirmait le demi de mêlée Thomas Sylvestre. Les Rouge et Bleu se sont donc donnés les moyens de finir dans le milieu du tableau. Ce succès face à Massy permet au Stade de prendre ses distances avec le bas du tableau. Dans une poule dominée par l’US Bressane, Dijon pointe désormais à huitième place. Avec quarante points au compteur, et dix d’avance sur les deux dernières positions, les stadistes peuvent savourer et enfin se permettre de respirer un peu.

Mattéo Rolet
Crédit photos : PA Images / Icon Sport et
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE