Rugby à 7 : Ultime départ pour Tokyo

Ce week-end en Principauté de Monaco, les équipes de France masculines et féminines de rugby à 7 tenteront de décrocher le dernier billet pour les prochains Jeux olympiques de Tokyo à l’occasion du TQO.

L’équipe de France de rugby à 7 peaufine sa préparation à Aix-en-Provence. Tous les voyants sont au vert à l’issue de ces mois de travail technique et physique. En avril, les Bleus ont décroché deux podiums à Dubaï, puis ont remporté le tournoi de Valladolid en dominant Espagnols et Italiens. Une bonne forme qui promet pour ce week-end. Mais il faudra compter sur de redoutables adversaires avec des habitués des World Séries. A l’image de l’Irlande, de l’Ouganda, des Samoa ou encore des Tonga ou de la Jamaïque. Mais le coach Jérôme Daret est prêt. « L’avantage que l’on a c’est que l’on connaît toutes ces équipes pour les avoir déjà jouées ; on sait à quoi s’attendre. Mais il ne faut pas se planter, ce qui veut dire être très opportuniste et très optimiste aussi. »

Optimistes, les filles peuvent l’être aussi car elles sont les grandes favorites de ce tournoi de qualification Olympique. Il faut dire que le groupe France s’entraîne toute l’année ensemble à Marcoussis. Une préparation de haut niveau qui place les Françaises en bonne position avant les affrontements du week-end à Monaco. Elles devront se méfier de la Colombie notamment, ou encore de Madagascar et Hong-Kong qui deviennent des terres de rugby émergentes. Français et Françaises ont donc toutes les chances de rallier Tokyo mais pour cela il ne faudra pas se rater lors du TQO.

Alexandre Pastorello
Crédit photo : JF Sanchez / Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE