Nissan Groupe Maurin et le FC Grenoble Rugby main dans la main

Nissan Groupe Maurin est partenaire du FC Grenoble Rugby depuis quatre saisons. Un partenariat fort basé sur des valeurs communes, comme l’explique Nicolas Trichet, directeur exécutif du club grenoblois.

 

Qu’est-ce qui a motivé la création du partenariat entre le FC Grenoble Rugby et Nissan Groupe Maurin ?
Comme dans beaucoup de cas, c’est l’aspect l’humain qui prévaut. Le lien a été créé il y a quatre saisons de cela lorsque Nicolas Falcone a repris la concession Nissan Autolyv à Saint-Martin d’Hères. Nous avons eu la chance de le rencontrer et l’histoire s’est écrite, car nous allions réinitialiser la consultation pour notre partenariat automobile.

 

Quelles sont les valeurs qui lient le FCG et Nissan Groupe Maurin ?
Celles du rugby, bien évidemment. Quand on connaît les dirigeants du Groupe, que ce soit Monsieur Maurin, Jean-Michel Falcone, Nicolas Falcone ou Cyril Henriot qui a pris le relais en local, tous ont l’amour du sport et bien évidemment de notre sport. Il suffit tout simplement de se voir et d’échanger pour faire avancer nos sujets. C’est donc une histoire d’engagement et d’authenticité.

 

 

Comment ce partenariat se concrétise-t-il lors des jours de matches ?
Nissan Groupe Maurin dispose d’un package sur mesure qui combine hospitalité, communication et activation. Pour l’accueil des clients et des équipes, nous mettons à disposition une Loge de 12 places et un Superbox de 8 places au sein de notre Village. Ce sont deux produits phares de notre gamme hospitalité. Pour l’affichage de la marque et de la concession, des supports LED et fixes permettent de les positionner comme des Partenaires principaux du FCG. Enfin, des opérations de tracting dans les espaces VIP et l’exposition de véhicules sont organisées pour toutes nos rencontres au Stade des Alpes.

 

Qu’a apporté ce partenariat au club depuis sa mise en place ?
Ce partenariat est la garantie d’une flotte de véhicules de qualité pour nos équipes administratives et sportives, du service et des échanges sincères qui ont logiquement amené le Club et le Groupe a renouvelé leur engagement.

 

Quelles sont les pistes de développement d’un tel partenariat ?
Selon moi, l’objectif est double. La marque et la concession ont gagné en notoriété grâce au travail entrepris depuis quatre saisons. Il faut développer le retour direct en BtoB et activer le partenariat en lui donnant plus de consistance auprès du grand public.

Olivier Navarranne
Crédit photo : Nissan Groupe Maurin
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE