Les rugbywomen de Lille ont leur centre de formation

Le Lille Métropole Rugby Club Villeneuvois a fondé un centre de formation 100% féminin, opérationnel dès la rentrée prochaine. Le club, installé dans l’élite féminine, veut amener des jeunes filles au haut niveau, tout en assurant leur épanouissement personnel et professionnel.

 

En plus de 25 ans d’existence, la section féminine du Lille Métropole Rugby Club Villeneuvois (LMRCV) s’est imposée dans le Top 8 du championnat de France, raflant même le titre national en 2016. Mais, le club lillois veut continuer de faire grandir son équipe et s’inscrire dans la progression du rugby féminin en France. Prochaine étape à la rentrée sportive : l’ouverture d’un centre de formation 100% féminin. Il accueillera les jeunes filles de 18 à 22 ans, espoirs locaux voire régionaux, sous la responsabilité de Frédéric Cocqu, actuel manager de la section féminine. « Ce centre est un outil performant dont l’ambition est d’accompagner les jeunes joueuses dans leur réussite sportive, personnelle et professionnelle », a déclaré Laurent Vitoux, directeur de la structure et vice-président du LMRCV, à l’annonce du projet.

Quatre pôles

Ce centre d’entrainement est le premier à s’adresser aux jeunes filles de la région qui veulent accéder au plus haut niveau de l’ovalie. Il aura comme premier objectif de préparer les joueuses à intégrer l’équipe A et, qui sait, peut-être imiter Gabrielle Vernier (photo) qui porte le maillot bleu, ainsi que July Bernard, sélectionnée en U20 au printemps dernier, grâce au pôle sportif qui propose des entraînements spécifiques selon les postes, physiques, de tactique individuelle et collective ainsi qu’une préparation mentale, tout au long de la semaine. Accompagner les rugbywomen hors des terrains est un aspect primordial mis en avant par le LMRCV. Un pôle soutien fournira une aide au quotidien, que ce soit dans les démarches administratives ou dans le logement, aux membres du centre de formation, tandis que des professionnels de santé, rassemblés au pôle médical partenaire d’établissements locaux, les suivront en permanence. L’une des conditions pour entrer dans le centre de formation dès septembre étant de suivre un parcours étudiant en 2019-2020, un pôle enseignement sera dédié à faciliter la gestion de ce double projet.

Obtenir le label FFR

Le LMRCV fonde de gros espoirs sur ce centre, qui a vocation de devenir un outil de formation pour les jeunes filles du bassin lillois vers la pratique à haut niveau. Le club ambitionne d’obtenir le label FFR, en recherchant l’excellence, en respectant les valeurs du rugby et en défendant le double projet, au cours de la première année d’existence de la structure. Les futures joueuses ont été choisies sur dossier et après une journée de détection qui a eu lieu en avril dernier.

Par Leslie Mucret
Crédit photo : Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE