Le Stade Toulousain et l’INSA lancent le DropKick Rugby

Le Stade Toulousain et l’INSA ont annoncé la création du DropKick Rugby, un lanceur de ballons unique sur le marché qui permet d’effectuer des tirs automatisés avec une grande précision. Un besoin initié par le Centre de Formation du Stade Toulousain, soucieux de faire travailler les joueurs sur leur réception…

 

Grâce à une expertise scientifique du département de Génie Mécanique de l’INSA Toulouse et le travail collaboratif mené avec Fabien Pelous, un démonstrateur sur-mesure a pu être produit. Sur la base du succès de ce prototype, DropKick Rugby sera industrialisé afin de répondre aux besoins de nombreux clubs et centres de formation.

Toulouse Tech Transfer (TTT), la Société d’Accélération du Transfert de Technologies, a assuré dans un premier temps la protection de la machine par un dépôt de brevet, afin de sécuriser l’invention de l’équipe de recherche de l’INSA Toulouse. TTT s’occupe actuellement de la démarche commerciale afin de trouver des partenaires industriels pour l’exploitation du DropKick Rugby à plus grande échelle.

La vidéo de présentation :

Pierre Escalier – Président du Centre de Formation du Stade Toulousain :

« Le Centre de Formation du Stade Toulousain entend, à travers la création du DropKick Rugby, confirmer son esprit innovant en réalisant des projets en collaboration avec des Universités et des écoles d’ingénieurs. Cette invention, aujourd’hui brevetée, est synonyme de succès et n’est que la première pierre d’autres initiatives qui consolideront nos prochaines actions communes pour relever les défis de la performance ».

Pierre Dufresne – Président de Toulouse Tech Transfer :

« En tant que filiale de valorisation de l’INSA, Toulouse Tech Transfer a pour mission de protéger les inventions issues des laboratoires et de faire en sorte que ces inventions aient un impact économique significatif. Pour cela, nous développons des prototypes, recherchons des débouchés industriels et négocions des accords avec les partenaires sélectionnés. Avec le projet DropKick Rugby, TTT s’enthousiasme de pouvoir, en plus, contribuer au rayonnement d’un sport régional ».

Bertrand Raquet – Directeur de l’INSA Toulouse :

« Ce projet, né à l’INSA Toulouse il y a bientôt 2 ans au département de Génie Mécanique, allie performance technique et scientifique et valeurs INSA, où le sport est partie intégrante du cursus de formation. L’INSA Toulouse accueille environ 70 sportifs de haut niveau pour lesquels un accompagnement spécifique est proposé. Nous sommes d’ailleurs fiers de compter parmi nos alumni d’anciens internationaux de rugby comme Jean Bouilhou, Thomas Castaignède ou David Skrela, tous ingénieurs INSA. Par ce projet conjoint avec le Stade Toulousain, l’expertise scientifique contribue à l’amélioration des conditions d’entrainement du rugby, un brevet a même été déposé pour développer la commercialisation de la machine vers d’autres clubs. Cela nous réjouit ».

La rédaction

 

PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE