Le Stade Niçois Rugby s’associe avec MyCoach

Afin de progresser dans son projet de professionnalisation, le Stade Niçois Rugby a passé un partenariat avec My Coach, la plateforme d’outils numériques.

Depuis plus de 10 ans, la plateforme My Coach, qui offre les outils numériques pour mieux gérer le quotidien d’une structure, progresse dans le monde du sport. Depuis le début de la saison 2020-2021, la start-up est partenaire avec le Stade Niçois Rugby. Le savoir-faire dans le numérique et la data de MyCoach va accompagner la professionnalisation du club et son projet de montée en Pro D2. Le Stade Niçois Rugby permettra à la plateforme d’avoir des retours de terrains et d’obtenir des données qui lui permettra de mieux comprendre les attentes de ses usagers. L’outil MyCoach Pro a été déployé auprès de l’ensemble du club jusqu’à l’école de rugby. L’équipe fanion, qui évolue en fédérale 1, est également équipée de GPS McLloyd qui permet l’analyse des données athlétiques.

 

 

« Nous recherchions un outil ergonomique qui nous permette d’améliorer le suivi sportif, administratif et médical de nos joueurs sur l’ensemble des catégories du club », a indiqué Régis Bauché, le directeur général du Stade Niçois. « Au-delà de la digitalisation de nos données sportives, nous sommes fiers de pouvoir coopérer avec l’une des start-ups les plus réputés de Nice. Ce partenariat reflète la volonté du Stade Niçois de se rapprocher des acteurs économiques du territoire dans le cadre de son développement. » « C’était une évidence pour MyCoach de s’unir au Stade Niçois », a expliqué Cédric Messina, PDG MyCoach. « D’une part à titre affectif, My Coach est né à Nice. Je suis né à Nice et nous voulons aider à transformer le sport niçois comme nous le faisons au niveau national. D’autre part, et ce à travers l’impulsion de notre directeur rugby, Christian Califano, nous nous ressemblons avec cette volonté, cette ambition associée à une réelle humilité de compter à moyen terme dans le monde du rugby. »

Leslie Mucret
Crédit photo : Mycoach
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE