Le rugby santé en vedette à Clermont

En ce mois dédié à Octobre Rose, l’association « Les RUBieS de l’ASM » met en avant la pratique de rugby adapté santé proposée aux patients en cancérologie, aux accompagnants (soignants, médecins, proches, …) et aux adhérents du dispositif d’Activités Physiques Adaptées Santé (APAS) de l’ASM sur l’ensemble du territoire auvergnat.

Le rugby santé est une forme adaptée de rugby qui se joue à 5 contre 5. C’est un sport collectif mixte et ludique avec des valeurs humaines fortes qui a un réel bénéfice sur la prise en charge de la pathologie cancéreuse. Il permet le développement de la combativité, favorise l’estime de soi et la lutte contre l’isolement grâce au soutien d’une équipe solidaire composée de patients ou sédentaires, dont des membres du personnel soignant, tous licenciés. Cette activité physique peut être débutée dès la phase de traitement et/ou dans la période post-thérapeutique. Elle est encadrée par des éducateurs sportifs spécifiquement formés.

 

 

C’est justement cette activité que propose Les RUBieS de l’ASM. Après avoir reçu en novembre 2019 l’équipe de chirurgie de l’Oncopole de Toulouse et quelques pratiquantes, à l’initiative de la création des RUBieS à l’échelle nationale, l’ASM et le Centre Jean Perrin ont mis les bouchées doubles pour bâtir un programme et donner vie au projet « Les RUBieS de l’ASM » en janvier 2020. C’est ainsi que 21 personnes (dont 11 patient(e)s, 2 aidant(e)s et 8 soignant(e)s) ont pris part à l’aventure en terres auvergnates, épaulées par leur marraine Caroline Thomas, joueuse à l’ASM et au sein de l’équipe de France, et leur parrain, Fabrice Ribeyrolles, entraîneur de l’équipe 1 de l’ASM Romagnat Rugby Féminin.

 

 

Les patient(e)s ont également bénéficié d’une consultation spécifique auprès du Dr Caroline Cornou, chirurgienne oncologue au Centre Jean Perrin et médecin référent des RUBieS de l’ASM. Compte tenu de l’épidémie de la Covid-19, les séances ont été stoppées. Toutefois un groupe virtuel s’est formé afin de conserver le lien social et de partager des vidéos d’exercices physiques pour limiter la perte des effets bénéfiques des entraînements et poursuivre la pratique d’une activité physique adaptée santé à domicile. Après cette éclipse forcée, le groupe s’est retrouvé en septembre et a repris les entraînements avec le même enthousiasme. En ce mois dédié à Octobre Rose, la pratique du rugby santé est plus que jamais d’actualité à Clermont.

Olivier Navarranne
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE