Angers ICEPARC ouvre ses portes

La nouvelle patinoire Angers ICEPARC a été inaugurée le 14 septembre. Cet écrin des sports de glace répond à la volonté de la Ville d’Angers et de l’UCPA (Union nationale des centres sportifs de plein air) de rassembler tous les Angevins.

 

L’hiver arrive. Et du côté d’Angers, tout est prêt. Le 14 septembre dernier, la Ville d’Angers et l’UCPA ont inauguré Angers ICEPARC. « L’actuelle patinoire du Haras, vieille de trente-six ans, ne répondait plus aux besoins des Angevins amateurs de glace », explique Christophe Béchu, le maire d’Angers. « D’où notre décision de construire un nouvel équipement moderne, permettant à toutes les pratiques de glisse de s’exprimer au mieux. » Cela est assurément le cas au sein de cette nouvelle enceinte qui abrite une patinoire olympique et une patinoire ludique ouvertes toute l’année pour les Angevins, qu’ils soient débutants, pratiquants réguliers, membres d’un club ou sportifs de haut niveau pour patiner en pratique libre ou encadrée.

330 000 entrées attendues

C’est l’UCPA qui a hérité de la gestion de cette nouvelle installation angevine. « Notre association prend à cœur de faire partager au plus grand nombre, détente et convivialité, valeurs éducatives, événementiel et innovation », confie Guillaume Légaut, directeur général du Groupe UCPA, assurant également avoir pour priorités de « faire vivre le sport pour tous, d’ouvrir la patinoire sur la ville et d’accueillir les grands événements sportifs sur glace. » Les premiers chiffres avancés sont d’ailleurs impressionnants : 2 000 heures de patinage et 800 séances encadrées par les moniteurs UCPA seront consacrées au grand public. Au total, plus de 330 000 entrées par an sont prévues au sein de l’Angers ICEPARC.

Les Bleues présentes en 2020

L’équipement pourra également rassembler jusqu’à 3 500 spectateurs lors de manifestations sportives et de spectacles. Les Ducs d’Angers, formation de Ligue Magnus, tiennent ainsi leur nouvel écrin. L’élite française du hockey sur glace ne sera pas la seule à glisser sur la patinoire angevine, puisque l’équipe de France y disputera le championnat du Monde IIHF Féminin, du 12 au 18 avril 2020. Les Tricolores affronteront la Suède, l’Autriche, la Norvège, la Slovaquie et les Pays-Bas. Les joueuses de Grégory Tarlé auront pour objectif de terminer à l’une des deux premières places, synonymes de remontée dans l’Élite. Pour l’Angers ICEPARC, ce sera donc un sacré baptême du feu. Plus d’informations sur www.angers-iceparc.com.

Par Olivier Navarranne
Crédit photo : CERVOS Stephane
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE