Mondial de handball 2019 : le résumé d’Allemagne – France

Cette 4e rencontre du Groupe A était décisive pour les deux équipes, afin d’être bien placé pour la seconde phase de ce Mondial 2019. Privée d’un Nikola Karabatic un temps pressenti, l’équipe de France est parvenue à arracher le nul dans les dernières secondes (25-25)…

 

Ce match entre les deux favoris de ce groupe A sentait la poudre. Les Bleus partaient légèrement favoris après leur sans faute lors des trois premières rencontres, tandis que les Allemands présentaient un bilan de deux victoires et un nul (face à la Russie 22-22). Mais le début de match était à l’avantage des Allemands, qui menaient 2-0 après 5 minutes de jeu. Il aura fallu attendre la 7e minute pour voir enfin les Bleus inscrire leur premier but sur un contre transformé par Michaël Guigou. Mais un coup dur frappait les Bleus dans la foulée, qui perdaient leur capitaine Cédric Sorhaindo sur blessure. Après une période où l’intensité retombait (4-4, après 19 minutes de jeu), les Bleus reprenaient l’avantage sur un but de Luc Abalo avant que les Allemands ne réagissent dans la foulée suite à un but de ce même Luc Abalo refusé. Dans une première période très cadenassée, les joueurs de la National Mannschaft prenaient finalement deux buts d’avance (8-6, 25e), puis trois à la 28e minute. Un avantage que les joueurs de Didier Dinart réduiront légèrement, pour rentrer aux vestiaires sur le score de 10-12. Un scénario qui confirmait les difficultés des tricolores en première mi-temps dans ce Mondial.

> Didier Dinart : “Se qualifier pour les prochains JO”

Des Bleus remontés reprenaient la deuxième période tambour battant en revenant au score après seulement 4 minutes de jeu (14-14). Ils reprenaient même l’avantage sur un lob superbe sur un jet de sept mètres de Kentin Mahé (15-14), avant que les deux équipes ne se livrent ensuite un véritable mano à mano, Didier Dinart décidément notamment de faire revenir Cyril Dimoulin dans les buts après son entrée de jeu en fin de première période (mais sans le moindre arrêt effectué). Les Français se retrouvaient ensuite à 5 sur le terrain suite à deux exclusions coup sur coup et concédaient logiquement un but à la 44e (17-18). Mais Kentin Mahé, énorme ce soir, maintenait les Bleus à flots avec deux buts en quelques minutes (19-19, 49e). A dix minutes de la fin, les deux équipes se retrouvaient dos à dos (20-20). Après l’exclusion de Ludovic Fabregas, les tricolores encaissaient deux buts (20-22) avant que Kentin Mahé ne transforme un nouveau jet de sept mètres pour inscrire son 8e de la rencontre. Alors qu’il ne restait qu’un peu plus de trois minutes à jouer, Adrien Dipanda se faisait expulser deux minutes, permettant aux Allemands de conserver leur avance acquise quelque temps auparavant (25-23, 57e). Kentin Mahé inscrivait ensuite un nouveau but sur un jet de sept mètres pour ramener les Bleus à hauteur (24-25). Alors que les Bleus semblaient condamnés, ils réussissaient à arracher le nul dans les 3 dernières secondes du temps règlementaire grâce à une combinaison qui permettait à Timothée N’Guessan de trouver le chemin des filets (25-25). Un résultat qui permet finalement à la France de conserver la tête de son groupe.

La rédaction

Crédit photo : PILLAUD stephane
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE